1. A ce moment-même les disciples de Jésus viennent lui demander: "Qui donc est le plus grand dans le Royaume des Cieux?"

2. Il appelle un petit enfant et le place au milieu d'eux.

3. Puis il dit: "En vérité, je vous le dis, si vous ne redevenez pas comme des enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux.

4. Si quelqu'un peut se rabaisser au niveau de cet enfant, c'est lui le plus grand dans le Royaume des Cieux.

5. Et si quelqu'un reçoit en mon nom un enfant tel que je viens de dire, il me reçoit.

6. Si quelqu'un devait faire chuter un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui attache au cou une meule de moulin et qu'on le fasse couler au plus profond de la mer.

7. Malheur au monde à cause des scandales! Il est nécessaire que les scandales arrivent, mais malheur à celui qui est la cause du scandale.

8. Si ta main ou ton pied doit te faire chuter, coupe-le et jette-le loin de toi. Il vaut mieux pour toi entrer dans la vie avec une seule main ou un seul pied, que d'avoir deux mains et deux pieds quand on te jettera au feu éternel.

9. Si ton oeil doit te faire chuter, arrache-le et jette-le loin de toi. Mieux vaut pour toi entrer dans la vie avec un seul oeil que d'en avoir deux et d'être jeté dans l'enfer du feu.

10. Faites attention à ne mépriser aucun de ces petits. Je vous assure que leurs anges dans le ciel voient constamment le visage de mon Père des cieux. (

11. Oui, le Fils de l'Homme est venu sauver ce qui était perdu.)

12. Que se passe-t-il, d'après vous, si quelqu'un a cent brebis et que l'une d'elles vient à s'égarer?

13. S'il peut la retrouver, je vous affirme qu'elle lui apporte plus de joie que les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées.

14. C'est la même chose chez votre Père des Cieux: là on ne veut pas qu'un seul de ces petits se perde".

15. "Si ton frère a péché, va le reprendre toi seul avec lui. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère.

16. S'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes de façon que toute l'affaire se règle en pré sence de deux ou trois témoins.

17. S'il ne les écoute pas, dis-le à l'Eglise, et s'il n'écoute pas l'Eglise, qu'il soit désormais pour toi comme un païen ou un publicain.

18. En vérité je vous le dis: tout ce que vous liez ici sur terre sera lié dans le ciel, et ce que vous déliez sur la terre sera délié dans le ciel.

19. Je vous dis également que si deux d'entre vous se mettent d'accord ici, sur terre, pour demander quoi que ce soit, mon Père dans les cieux fera qu'ils l'obtiennent.

20. Car dès que deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d'eux."

21. Alors Pierre s'approche et lui pose cette question: "Seigneur, combien de fois vais-je pardonner à mon frère si de nouveau il me fait tort? Jusqu'à sept fois?"

22. Et Jésus lui dit: "Je ne dis pas sept fois, mais soixante-dix-sept fois."

23. "A ce propos, apprenez quelque chose du Royaume des Cieux. Un roi a décidé de demander des comptes à ses serviteurs,

24. et pour commencer on lui en présente un qui doit dix mille lingots d'or.

25. Comme il n'est pas en mesure de rembourser, son seigneur ordonne de le vendre avec sa femme, ses enfants et tout ce qu'il a, de manière à récupérer quelque chose.

26. Alors le serviteur se jette à ses pieds, face contre terre, et lui dit: 'Sois patient avec moi et je te rembourserai tout.'

27. Le roi a une telle compassion de lui qu'il le remet en liberté, et même il efface sa dette.

28. Mais aussitôt sorti, ce serviteur rencontre un compagnon de travail qui lui doit cent pièces. Il le prend à la gorge en lui disant: 'Rends-moi ce que tu me dois.'

29. Son compagnon se jette à ses pieds et le supplie: 'Sois patient avec moi et je te rembourserai'.

30. Mais l'autre refuse et s'en va le faire mettre en prison jusqu'à ce qu'il ait remboursé sa dette.

31. En voyant cela, les autres compagnons sont profondément peinés et ils vont dénoncer à leur seigneur ce qui vient de se passer.

32. Le seigneur fait alors appeler l'autre et lui dit: 'Méchant serviteur, quand tu m'as supplié, je t'ai libéré de toute cette dette;

33. ne devais-tu pas toi aussi avoir pitié de ton compagnon comme j'ai eu pitié de toi?'

34. Le seigneur était fort en colère et il le remit aux mains des bourreaux jusqu'à ce qu'il ait payé tout ce qu'il devait."

35. "Oui, mon Père des cieux vous traitera de la même façon si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond de son coeur."



Livros sugeridos


“É necessário manter o coração aberto para o Céu e aguardar, de lá, o celeste orvalho.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.