1. Encore deux jours, et c'était la Pâque et la fête des Pains sans levain. Les chefs des prêtres et les maîtres de la Loi cherchaient la manière de s'emparer de Jésus dans un coup monté et de le mettre à mort.

2. Mais ils se disaient: "Pas durant la fête, car le peuple pourrait s'agiter."

3. Jésus se trouvait à Béthanie dans la maison de Simon le lépreux. Pendant qu'il était à table, une femme s'approcha de lui, portant un vase d'albâtre avec une essence de myrrhe d'un très grand prix. Elle brisa le col du vase et versa le parfum sur la tête de Jésus.

4. Plusieurs d'entre eux en furent indignés; ils se disaient: "Pourquoi avoir gâché ce parfum?

5. On aurait pu vendre cette myrrhe plus de trois cents deniers et les donner aux pauvres." Et ils lui en faisaient le reproche.

6. Mais Jésus leur dit: "Laissez-la tranquille, pourquoi lui cherchez-vous des ennuis? Ce qu'elle vient de faire pour moi est une bonne oeuvre.

7. Les pauvres, vous en aurez toujours avec vous et vous pourrez leur faire du bien chaque fois que vous le voudrez, mais moi vous ne m'aurez pas toujours.

8. Elle a fait ce qui lui correspondait: elle a embaumé par avance mon corps pour la sépulture.

9. En vérité, je vous le dis, partout où cet Evangile sera proclamé, jusqu'au bout du monde, on dira aussi ce qu'elle a fait et on gardera sa mémoire."

10. Alors Judas Iscariote, qui était l'un des Douze, s'en alla trouver les chefs des prêtres pour leur livrer Jésus.

11. Ils en furent très heureux et promirent de lui donner de l'argent. Dès lors il chercha le moment favorable pour le livrer.

12. Le premier jour des Pains sans Levain, où l'on devait immoler l'agneau de la Pâque, les disciples dirent à Jésus: "Où veux-tu que nous allions faire les préparatifs pour manger la Pâque?"

13. Alors il envoie deux de ses disciples en leur disant: "Allez à la ville; un homme portant une cruche d'eau vous rejoindra: suivez-le.

14. Et là où il entrera, dites au propriétaire: Le Maître te fait dire: Où est ma salle où je mangerai la Pâque avec mes disciples?

15. Il vous montrera à l'étage une grande pièce garnie de coussins, bien aménagée; vous y préparerez tout ce qu'il nous faut."

16. Les disciples partirent, arrivèrent à la ville et trouvèrent tout comme Jésus le leur avait dit; ils firent les préparatifs de la Pâque.

17. Le soir venu, Jésus arrive avec les Douze.

18. Pendant qu'ils sont à table et mangent, Jésus leur dit: "En vérité je vous le dis: L'un de vous va me livrer, un de ceux qui mangent avec moi".

19. Profondément peinés, ils se mettent à lui dire l'un après l'autre: "Serait-ce moi?"

20. Mais il leur dit: "C'est l'un des Douze, celui qui plonge avec moi la main dans le plat.

21. Le Fils de l'Homme s'en va comme l'Ecriture le dit de lui, mais malheur à cet homme par qui le Fils de l'Homme est livré! Il vaudrait mieux pour lui qu'il ne soit pas né."

22. Pendant qu'ils mangent, Jésus prend du pain, prononce une bénédiction et le rompt. Puis il le leur donne en disant: "Prenez, ceci est mon corps."

23. Il prend ensuite la coupe, il rend grâces, il la leur donne et ils en boivent tous.

24. Puis il leur dit: "Ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est versé pour une multitude.

25. En vérité je vous le dis: Je ne boirai plus du produit de la vigne jusqu'au jour où je le boirai nouveau dans le Royaume de Dieu."

26. Après cela ils chantèrent les hymnes et partirent vers le Mont des Oliviers.

27. Alors Jésus leur dit: "Vous allez tous chuter, car il est écrit: Je frapperai le pasteur et les brebis seront dispersées.

28. Mais quand je me relèverai, j'irai vous attendre en Galilée."

29. Pierre alors déclare: "Même si tous doutent de toi et chutent, moi non!"

30. Jésus lui répond: "En vérité, je te le dis, cette nuit même, avant que le coq ne chante pour la seconde fois, toi, tu m'auras renié trois fois."

31. Mais lui insistait encore: "Même si je devais mourir avec toi, je ne te renierais pas." Et tous disaient la même chose.

32. Ils arrivent à une propriété du nom de Gethsémani et Jésus dit à ses disciples: "Asseyez-vous là pendant que j'irai prier."

33. Il prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commence à être envahi par la frayeur et l'angoisse.

34. Il leur dit: "Mon âme est triste à en mourir, restez ici et veillez."

35. Puis il s'éloigne un peu et se prosterne face contre terre; il demande que cette heure passe loin de lui si cela se peut.

36. Et il dit: "Abba, Père, tout t'est possible, éloigne cette coupe loin de moi! Et cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux."

37. Après quoi Jésus va vers les disciples et les trouve endormis; il dit à Pierre: "Simon, tu dors? Tu n'as pas été capable de rester une heure éveillé?

38. Veillez et priez pour ne pas être pris dans la tentation. Car l'esprit est plein d'ardeur, mais la chair est faible."

39. De nouveau il s'éloigne pour prier et redit les mêmes paroles.

40. Puis il revient vers les disciples et les trouve endormis; leurs yeux étaient lourds de sommeil et ils ne savaient que lui répondre.

41. Une troisième fois il revient et leur dit: "C'est bien le moment de dormir et de vous reposer! Cette fois l'heure est venue où le Fils de l'Homme est livré aux mains des pécheurs.

42. Levez-vous, allons! Celui qui me livre est proche".

43. Alors que Jésus parlait encore, arriva Judas, l'un des Douze, et avec lui tout un groupe armé d'épées et de bâtons, envoyé par les chefs des prêtres, les maîtres de la Loi et les Anciens.

44. Celui qui le trahissait leur avait donné un signe: "Celui que j'embrasserai, c'est lui; arrêtez-le et emmenez-le sous bonne garde."

45. Aussitôt arrivé, Judas s'avança vers lui en disant: "Rabbi!" Et il l'embrassa.

46. Les autres mirent la main sur Jésus et l'arrêtèrent.

47. Un de ceux qui étaient là sortit son épée, frappa le serviteur du Grand Prêtre et lui coupa l'oreille.

48. Alors Jésus prit la parole et leur dit: "Pour m'arrêter vous êtes venus avec épées et gourdins, comme si j'étais un brigand!

49. Tous les jours pourtant, j'étais au milieu de vous dans le Temple pour y enseigner et vous ne m'avez pas arrêté. Mais il fallait que s'accomplissent les Ecritures."

50. Tous l'abandonnèrent et prirent la fuite.

51. Un jeune homme le suivait, qui n'avait sur lui qu'un drap, et ils l'arrêtèrent.

52. Mais lui s'enfuit tout nu, laissant le drap entre leurs mains.

53. Ils conduisirent alors Jésus chez le Grand Prêtre, et tous les chefs des prêtres, les Anciens et les maîtres de la Loi se rassemblèrent.

54. Pierre avait suivi de loin jusqu'à l'intérieur de la cour du Grand Prêtre; il s'assit et resta à se chauffer près du feu avec les hommes de la police du Temple.

55. Les chefs des prêtres et tout le conseil du Sanhédrin cherchaient un témoignage pour condamner Jésus à mort, mais ils n'en trouvaient pas;

56. plusieurs avaient témoigné faussement contre Jésus, mais leur témoignage ne concordait pas.

57. Certains lancèrent cette fausse accusation:

58. "Nous l'avons entendu affirmer: Je détruirai ce Temple, construit de main d'homme, et en trois jours j'en bâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme."

59. Mais là encore leurs témoignages ne concordaient pas.

60. Alors le Grand Prêtre se lève au milieu du conseil et il interroge Jésus: "Tu ne réponds rien? Quelle est cette histoire dont ils t'accusent?"

61. Mais Jésus garde le silence et ne répond rien. De nouveau le Grand Prêtre l'interroge et lui dit: "Es-tu le Messie, le Fils du Béni?"

62. Jésus répond: "Je le suis, et vous verrez le Fils de l'Homme siéger à la droite du Tout-Puissant et venir sur les nuées du ciel. "

63. Le Grand Prêtre alors déchire sa tunique et dit: "Qu'avons-nous encore besoin de témoins?

64. Vous venez d'entendre le blasphème. Quel est votre avis?" Et tous décident qu'il mérite la mort.

65. A ce moment plusieurs se mettent à cracher sur lui, ils lui cachent le visage avec un linge et lui donnent des gifles, puis ils disent: "Fais le prophète!" Et les auxiliaires de police lui donnaient des coups.

66. Pierre était toujours dehors dans la cour. Arrive une des filles au service du Grand Prêtre;

67. elle voit Pierre qui se chauffe, elle le dévisage et lui dit: "Toi aussi tu étais avec Jésus le Nazaréen."

68. Mais lui le nie et dit: "Je ne sais pas ce que tu veux dire, je ne comprends pas." Et aussitôt, il se dirige vers le vestibule.

69. La servante qui l'a vu dit de nouveau à ceux qui sont là: "Celui-ci fait partie de la bande."

70. Pour la deuxième fois Pierre le nie. Un peu plus tard, ceux qui sont présents relancent Pierre: "Allons, tu es sûrement l'un des leurs; d'ailleurs tu es de Galilée."

71. Mais il commence à lancer des malédictions et à jurer: "Je ne connais pas cet homme dont vous parlez."

72. Et c'est alors le second chant du coq. Pierre alors se rappelle les paroles que Jésus lui a dites: "Avant que le coq ne chante deux fois, tu m'auras renié trois fois." Et il commence à pleurer.



Livros sugeridos


“Não se desencoraje, pois, se na alma existe o contínuo esforço de melhorar, no final o Senhor a premia fazendo nela florir, de repente, todas as virtudes como num jardim florido.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.