1. Yahvé dit à Moïse:

2. "Voici ce que tu diras aux Israélites: voici le prix du rachat d'une personne que l'on a consacrée à Yahvé par un voeu.

3. S'il s'agit d'un homme de vingt à soixante ans, tu l'estimeras à cinquante sicles d'argent selon le sicle du sanctuaire.

4. Si c'est une femme, ton estimation sera de trente sicles.

5. Un garçon de cinq à vingt ans, sera estimé à vingt sicles, une fille du même âge à dix sicles.

6. Un garçon d'un mois à cinq ans sera estimé à cinq sicles d'argent, une fille du même âge à trois sicles d'argent.

7. Au-dessus de soixante ans, un homme sera estimé à quinze sicles, une femme à dix sicles.

8. Si celui qui a fait le voeu est trop pauvre pour payer le rachat, on le présentera devant le prêtre qui fera une estimation, en tenant compte des moyens de celui qui a fait le voeu.

9. Si on offre à Yahvé un animal, il est donné à Yahvé. Il est donc consacré,

10. on ne le changera pas. On ne mettra pas une vilaine bête à la place d'une bonne, ni une bonne à la place d'une vilaine. Si l'on remplace un animal par un autre, ils seront l'un et l'autre consacrés.

11. S'il s'agit d'un animal impur, que l'on ne peut offrir à Yahvé, on présentera l'animal au prêtre.

12. Le prêtre en fera l'estimation selon qu'il le trouve bon ou mauvais et l'on se fiera à l'estimation du prêtre.

13. Si on veut le racheter, on ajoutera un cinquième au prix de l'estimation.

14. Si quelqu'un consacre sa maison en la vouant à Yahvé, le prêtre en fera l'estimation selon qu'elle est bonne ou mauvaise et l'on s'en tiendra à l'estimation du prêtre.

15. Si celui qui a voué sa maison veut la racheter, il ajoutera un cinquième au prix de l'estimation et elle lui reviendra.

16. Si quelqu'un consacre à Yahvé une partie de son champ, l'estimation se fera d'après la quantité de semence que reçoit ce champ, à raison de cinquante sicles d'argent pour une mesure de semence d'orge.

17. Si quelqu'un consacre son champ l'année même du Jubilé, on s'en tiendra à cette estimation.

18. Mais s'il consacre son champ après le Jubilé, le prêtre évaluera le prix d'après le nombre d'années qui restent jusqu'au prochain Jubilé. Et il fera une réduction sur son estimation.

19. Si celui qui a consacré son champ veut le racheter, il ajoutera un cinquième au prix de l'estimation et le champ lui reviendra.

20. Mais s'il ne rachète pas le champ et qu'on l'a vendu à un autre, le champ ne pourra plus être racheté.

21. Et quand viendra l'année du Jubilé, le champ sera voué à Yahvé comme un champ voué par anathème. Il deviendra la propriété du prêtre.

22. Si quelqu'un consacre à Yahvé un champ qui ne faisait pas partie de son patrimoine, mais qu'il a acheté,

23. le prêtre en calculera le prix selon la date de l'année du Jubilé. Cet homme paiera le jour même le prix fixé, et ce paiement sera une chose sainte pour Yahvé.

24. A l'année du Jubilé le champ reviendra à celui qui l'avait vendu et au patrimoine duquel il appartenait.

25. Toutes tes estimations seront faites en sicles du sanctuaire. Le sicle est de vingt guéras.

26. Cependant personne ne pourra consacrer le premier-né de son bétail, car le premier-né, veau ou brebis, appartient déjà à Yahvé.

27. S'il s'agit d'un animal impur, on le rachètera au prix de ton estimation en y ajoutant un cinquième, et s'il n'est pas racheté, il sera vendu selon ton estimation.

28. Mais lorsqu'on aura voué à Yahvé par anathème une personne, un animal ou un champ qui font partie de son patrimoine, ceux-ci ne pourront ni être vendus, ni être rachetés, car tout ce qui est voué à la mort par anathème, appartient à Yahvé et à lui seul. C'est une chose très sainte.

29. C'est pourquoi aucune personne vouée par anathème ne pourra être rachetée: elle sera mise à mort.

30. La dîme prélevée sur les semences de la terre ou sur les fruits des arbres appartient à Yahvé: c'est une part consacrée à Yahvé.

31. Si quelqu'un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième.

32. Le dixième du gros et du petit bétail, de tout ce qui fait partie du troupeau, sera consacré comme dîme à Yahvé.

33. On ne fera pas de choix entre bon et mauvais, on ne remplacera pas l'un par l'autre. Et si l'on fait un échange, la bête remplacée et celle qui la remplace seront consacrées: on ne pourra les racheter.

34. Tels sont les commandements que Yahvé donna à Moïse pour les Israélites sur la montagne du Sinaï.



Livros sugeridos


“Aquele que procura a vaidade das roupas não conseguirá jamais se revestir com a vida de Jesus Cristo.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.