1. Yahvé parla à Moïse et à Aaron, il leur dit:

2. "Lorsqu'un homme aura sur la peau une tumeur, une plaque ou une tache blanche qui tourneront sur sa peau en plaie de lèpre, on le conduira à Aaron, le prêtre, ou à l'un de ses fils qui sont prêtres.

3. Le prêtre examinera la plaie qui est sur la peau. Si le poil de la plaie est devenu blanc et que la plaie paraît plus profonde que la peau, c'est une plaie de lèpre. Le prêtre qui aura fait l'examen déclarera l'homme impur.

4. S'il y a sur la peau une tache blanche qui n'est pas plus profonde que la peau, si le poil n'est pas devenu blanc, le prêtre isolera pendant sept jours celui qui a cette plaie.

5. Le septième jour le prêtre l'examinera. Si la plaie n'a pas fait de progrès, si elle ne s'est pas développée sur la peau, le prêtre l'isolera encore pendant sept jours.

6. Le septième jour le prêtre l'examinera de nouveau. Si la plaie a séché, ne s'est pas étendue sur la peau, le prêtre déclarera cet homme pur: c'est une plaque sans gravité. L'autre lavera ses vêtements et sera pur.

7. Mais si la plaque s'est développée sur la peau après que le prêtre l'ait examinée en vue de sa purification, il se présentera de nouveau devant le prêtre.

8. Le prêtre l'examinera encore une fois; si la plaque s'est développée sur la peau, le prêtre le déclarera impur: c'est la lèpre.

9. On conduira vers le prêtre l'homme qui a une plaie de lèpre.

10. Le prêtre l'examinera: y a-t-il sur la peau une tumeur blanche, cette tumeur a-t-elle fait blanchir le poil, y a-t-il dans la tumeur des traces de chair à vif?

11. Dans ce cas, c'est une lèpre caractérisée sur la peau. Le prêtre le déclarera impur, il n'y a pas à l'isoler encore car cet homme est impur: c'est évident.

12. Si la lèpre s'est développée sur la peau et la couvre entièrement, depuis la tête jusqu'aux pieds, tout au moins pour ce que voient les yeux du prêtre,

13. le prêtre l'examinera. Même si la lèpre couvre tout le corps, il déclarera pur celui qui a la tache, car il est complètement blanc: il est encore pur.

14. Mais le jour où apparaîtra de la chair à vif, il sera impur.

15. Quand le prêtre aura vu la chair à vif, il déclarera cet homme impur: la chair à vif est impure, c'est la lèpre.

16. Si la chair à vif redevient blanche, il ira trouver le prêtre.

17. Le prêtre l'examinera, et si la plaie a blanchi, le prêtre déclarera cet homme pur.

18. Lorsqu'un homme aura sur le corps ou sur la peau un ulcère, il se peut que l'ulcère guérisse,

19. mais qu'à la place il vienne une tumeur ou une tache rouge. Alors cet homme ira se montrer au prêtre

20. et le prêtre l'examinera. Si la tache paraît plus profonde que la peau, et que le poil y est devenu blanc, le prêtre déclarera cet homme impur: c'est une plaie de lèpre qui a pris la place de l'ulcère.

21. Mais si le prêtre voit qu'il n'y a pas de poil blanc dans la tache et que celle-ci n'est pas profonde, qu'elle a séché, il isolera cet homme pendant sept jours.

22. Si pendant ce temps la tache s'est développée sur la peau, le prêtre déclarera l'homme impur: c'est une plaie de lèpre.

23. Si au contraire la tache n'a pas bougé, si elle ne s'est pas étendue, ce n'est que la cicatrice de l'ulcère. Le prêtre déclarera l'homme pur.

24. Si un homme a sur le corps ou sur la peau une brûlure faite par le feu, s'il se forme à l'endroit de la brûlure une tache blanche ou rouge,

25. le prêtre l'examinera. Si le poil est devenu blanc à l'emplacement de la tache et qu'elle paraisse plus profonde que la peau, c'est que la brûlure s'est transformée en lèpre. Le prêtre déclarera cet homme impur: il a une plaie de lèpre.

26. Si le prêtre voit qu'il n'y a pas de poil blanc à l'emplacement de la tache, qu'elle n'est pas plus profonde que la peau et qu'elle devient plus pâle, il isolera cet homme pendant sept jours.

27. Le septième jour le prêtre l'examinera. Si la tache s'est développée sur la peau, le prêtre le déclarera impur: c'est une plaie de lèpre.

28. Si la tache n'a pas bougé, si elle ne s'est pas étendue sur la peau et qu'elle est devenue plus claire, c'est la croûte de la brûlure. Le prêtre déclarera cet homme pur: c'est une cicatrice de brûlure.

29. Si un homme ou une femme a une plaie à la tête ou au menton, le prêtre examinera la plaie.

30. Si elle paraît plus profonde que la peau, si le poil y est jaune et vilain, le prêtre déclarera cette personne impure: c'est une lèpre particulière, c'est la lèpre de la tête ou du menton.

31. Si le prêtre voit que la plaie de cette lèpre ne semble pas plus profonde que la peau, bien que le poil ne soit pas noir, le prêtre isolera cette personne pendant sept jours.

32. Le septième jour le prêtre examinera la plaie. Si cette lèpre particulière ne s'est pas étendue, s'il n'y a pas de poil jaune et que cette lèpre n'est pas plus profonde que la peau,

33. le malade se rasera, mais il ne rasera pas l'endroit de la plaie. Le prêtre l'isolera une seconde fois pendant sept jours.

34. Le septième jour le prêtre examinera sa lèpre. Si elle ne s'est pas étendue sur la peau, si elle ne paraît pas plus profonde que la peau, le prêtre déclarera cette personne pure. Elle lavera ses vêtements et sera pure.

35. Cependant, si cette lèpre se développe sur la peau du malade après qu'on l'ait déclaré pur, le prêtre l'examinera de nouveau.

36. Si la lèpre s'est développée sur la peau, le prêtre n'aura pas à rechercher s'il y a du poil jaune: cette personne est impure.

37. Mais si, selon l'avis du prêtre, la lèpre n'a pas fait de progrès et qu'il y ait du poil noir, c'est que cette lèpre est guérie. Cette personne est pure, le prêtre la déclarera pure.

38. Lorsqu'un homme ou une femme aura sur la peau des taches blanches, le prêtre l'examinera.

39. S'il y a sur la peau des taches d'un blanc sale, c'est une sorte d'eczéma qui a poussé sur la peau: il est pur.

40. Lorsqu'un homme a perdu ses cheveux, il est chauve, mais il est pur.

41. Si ce sont les cheveux de devant qui sont tombés, il a le front chauve mais il est pur.

42. Mais si une plaie rouge se forme sur la partie chauve, que ce soit devant ou derrière, c'est que la lèpre s'est développée à l'endroit où il était chauve.

43. Le prêtre l'examinera: si la plaie forme une tumeur rouge sur la partie chauve, que ce soit derrière ou devant, et que cette tumeur ressemble à la lèpre de la peau,

44. cet homme est lépreux: il est impur. Le prêtre le déclarera impur, car il a à la tête une plaie de lèpre.

45. Le lépreux qui a cette plaie portera ses vêtements déchirés et laissera flotter ses cheveux. Il se cachera le visage jusqu'à la moustache et criera: "Impur! Impur!"

46. Tant que durera sa plaie il sera impur, et comme impur, il habitera seul; il restera en dehors du camp.

47. Lorsqu'il y aura une plaie de lèpre sur un vêtement de lin ou de laine;

48. que ce soit sur le fil de lin ou de laine destiné à la chaîne, ou sur celui de la trame d'un tissu -ou encore sur du cuir ou sur quelque ouvrage en peau;

49. si la plaie est verdâtre ou rouge sur le vêtement ou sur le cuir, ou sur le fil de chaîne, ou de trame, ou sur tout objet de peau, c'est une plaie de lèpre: on la montrera au prêtre.

50. Après avoir regardé la plaie, le prêtre enfermera l'objet suspect pendant sept jours.

51. Le septième jour il examinera de nouveau la plaie. Si la plaie s'est développée sur le vêtement, sur le fil de chaîne ou de trame, sur la peau ou sur un objet quelconque en peau, c'est une plaie de lèpre: l'objet est impur.

52. On brûlera le vêtement, le fil de lin ou de laine destiné à la chaîne ou à la trame du tissu, ou l'objet en peau sur lequel se trouve la plaie, car c'est la lèpre. L'objet sera donc brûlé au feu.

53. Mais si le prêtre voit que la plaie ne s'est pas développée sur le vêtement, sur le fil de chaîne ou de trame, ou sur l'objet en peau,

54. il fera laver la plaie et isolera une seconde fois cet objet pendant sept jours.

55. Le prêtre examinera alors la plaie qui aura été lavée. Si elle n'a pas changé d'aspect, même si elle ne s'est pas étendue, l'objet est impur. On le brûlera car la lèpre l'a rongé à l'endroit ou à l'envers.

56. Mais si le prêtre voit que la plaie, après avoir été lavée, est plus claire, il l'arrachera du vêtement, de la peau ou du fil de chaîne ou de trame.

57. Cependant, si elle revient sur le vêtement, sur le fil de chaîne ou de trame ou sur l'objet en peau, c'est que la lèpre est revenue. Tu brûleras alors cet objet.

58. Le vêtement, le fil de chaîne ou de trame, ou l'objet de peau dont la plaie aura disparu après lavage, sera lavé une seconde fois: alors il sera pur.

59. Voilà donc la loi concernant la plaie de lèpre sur les vêtements de laine ou de lin, sur le fil de chaîne ou de trame, ou sur tout objet fait en peau: elle servira pour déclarer les objets purs et les objets impurs."



Livros sugeridos


“Deve-se caminhar em nuvens cada vez que se termina uma confissão!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.