1. Les Israélites recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux de Yahvé, et lui les livra entre les mains des Philistins pendant quarante ans.

2. Il y avait un homme de Soréa, de la tribu de Dan, qui s'appelait Manoa. Sa femme était stérile et n'avait pas enfanté.

3. L'Ange de Yahvé apparut à la femme et lui dit: "Jusqu'à présent tu étais stérile, et tu n'as pas enfanté, mais tu vas concevoir et enfanter un fils.

4. Maintenant donc, fais attention à ne plus boire ni vin ni boisson enivrante, et ne mange rien d'impur

5. à cause de ce fils que tu vas concevoir et enfanter. Car dès le sein de sa mère le garçon sera consacré à Dieu: le rasoir ne passera pas sur sa tête, et c'est lui qui commencera à libérer Israël de la main des Philistins."

6. De retour chez elle, la femme parla à son mari et lui dit: "Un homme de Dieu est venu vers moi. Il était majestueux: on aurait dit un ange de Dieu. Mais je ne lui ai pas demandé d'où il venait et il ne m'a pas fait connaître son nom.

7. Il m'a dit ceci: Tu vas concevoir et enfanter un fils, aussi, dès maintenant, ne bois plus ni vin ni boisson enivrante, et ne mange rien d'impur, car le garçon sera consacré à Dieu dès le sein de sa mère et jusqu'au jour de sa mort."

8. Alors Manoa supplia Yahvé: "De grâce Mon Seigneur! Que l'homme de Dieu que tu as envoyé revienne vers nous pour nous dire comment faire avec le garçon qui va naître."

9. Dieu entendit la voix de Manoa et l'ange de Dieu vint encore une fois vers la femme, alors qu'elle était assise dans les champs. Mais son mari Manoa n'était pas avec elle.

10. La femme courut aussitôt avertir son mari: "Je viens de revoir l'homme qui est venu me trouver l'autre jour."

11. Manoa se leva et suivit sa femme. Il arriva où était l'homme et lui demanda: "Tu es bien l'homme qui a parlé à cette femme?" Il répondit: "Oui, c'est moi."

12. Manoa lui dit: "Si ce que tu as dit se réalise, quelle règle suivrons-nous pour ce garçon, que devra-t-il faire?"

13. L'Ange de Yahvé répondit à Manoa: "La femme s'abstiendra de tout ce que j'ai dit.

14. Elle ne mangera d'aucun produit de la vigne, elle ne boira ni vin ni boisson enivrante, elle ne mangera rien d'impur: elle observera tout ce que je lui ai commandé."

15. Manoa dit à l'ange de Yahvé: "Permets que nous te retenions et que nous préparions un chevreau."

16. Mais l'ange de Yahvé répondit à Manoa: "Même si tu me retenais, je ne mangerais pas de ton pain. Cependant, si tu veux offrir un holocauste à Yahvé, offre-le." Manoa en effet, ne savait pas que c'était l'Ange de Yahvé.

17. Alors Manoa dit à l'Ange de Yahvé: "Quel est ton nom? Nous voudrions pouvoir te remercier lorsque tes paroles se réaliseront."

18. L'Ange de Yahvé lui dit: "Pourquoi me demandes-tu mon nom? Il est mystérieux."

19. Manoa prit le chevreau et une offrande et les disposa sur le rocher en l'honneur de Yahvé et de cet être mystérieux que Manoa et sa femme pouvaient voir.

20. Or, comme la flamme s'élevait au-dessus de l'autel vers les cieux, il arriva que l'Ange de Yahvé monta dans la flamme de l'autel. A cette vue, Manoa et sa femme tombèrent la face contre terre.

21. Quant à l'Ange de Yahvé, il disparut aux yeux de Manoa et de sa femme. Alors Manoa comprit que c'était l'Ange de Yahvé.

22. Manoa dit à sa femme: "Nous allons mourir, car nous avons vu un Dieu."

23. Mais sa femme lui répondit: "Si Yahvé voulait nous faire mourir, il n'aurait accepté, ni notre holocauste ni notre offrande. Il ne nous aurait pas montré tout cela et aujourd'hui même, nous aurait-il fait entendre pareille promesse?"

24. C'est ainsi que la femme mit au monde un fils à qui elle donna le nom de Samson. Le garçon grandit et Yahvé le bénit;

25. l'esprit de Yahvé commença à s'emparer de lui au Camp-de-Dan, entre Soréa et Echtaol.



Livros sugeridos


“Submeter-se não significa ser escravo, mas ser livre para receber santos conselhos.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.