1. Job reprit et dit:

2. Ecoutez du moins mes paroles, cela vaudra mieux que de me consoler.

3. Accordez-moi un peu la parole: tu te moqueras après que j'aurai parlé.

4. Est-ce d'un humain que je me plains? Alors, n'ai-je pas raison d'être nerveux?

5. Tournez-vous vers moi: j'ai de quoi vous étonner, et vous mettrez la main sur la bouche.

6. Ce sont des choses qui m'épouvantent quand j'y songe, et j'en tremble de tout mon corps.

7. Pourquoi les méchants restent-ils en vie? Ils font de vieux os et gagnent en pouvoir.

8. Leur famille à leur côté prospère, leurs petits-enfants se multiplient sous leurs yeux.

9. On vit bien dans leurs maisons: pas de soucis, les coups de Dieu ne sont pas pour eux.

10. Leur taureau féconde à chaque fois, leur vache met bas sans jamais avorter.

11. Ils ont des gamins comme ils ont des agneaux, ils voient s'ébattre leurs enfants:

12. ils jouent du tambourin et de la guitare, ils dansent au son de la flûte.

13. Leurs jours s'achèvent dans le bonheur, ils descendent sans drame au séjour des morts.

14. Et c'étaient eux qui disaient à Dieu: "Va-t-en! Nous ne voulons pas connaître tes volontés!

15. Pourquoi faudrait-il servir le Puissant, et qu'est-ce qu'on gagne à l'invoquer?"

16. Ne sont-ils pas maîtres de leur bonheur, alors même qu'ils ont tout décidé sans Dieu?

17. Voit-on souvent s'éteindre la lampe des méchants, le malheur fondre sur eux et la colère d'en-haut détruire les malfaisants?

18. Sont-ils vraiment la paille qu'emporte le vent, la feuille sèche livrée au tourbillon?

19. Dieu, dites-vous, fera payer pour lui ses fils? Qu'il le fasse payer lui, et qu'il le sente!

20. Qu'il voie le malheur de ses propres yeux, qu'il boive la colère du Tout-Puissant!

21. Qu'a-t-il à faire de sa famille après lui, quand on a mis un terme au compte de ses mois?

22. Faut-il faire la leçon à Dieu, à celui qui juge les êtres supérieurs?

23. L'un meurt en pleine vigueur, heureux et prospère,

24. les flancs bien grassouillets, les os remplis de sève.

25. Un autre meurt dans la tristesse, sans avoir jamais savouré le bonheur.

26. Ensemble ils se couchent dans la poussière, où les vers vont grouiller sur eux.

27. Oh, je devine vos pensées, et ces idées que vous vous faites sur moi.

28. Vous dites: "Où est la maison du potentat, où est la tente des méchants?"

29. N'avez-vous pas interrogé ceux qui voyagent, ne retenez vous pas leurs témoignages?

30. Au jour du malheur le méchant est épargné, au jour de la colère il échappe.

31. Qui ose lui reprocher, en face, sa conduite et lui rendre ce qu'il a fait?

32. Voici qu'on l'escorte au cimetière, et de bien haut son image regarde.

33. La terre prise au torrent lui est douce, les gens défilent en avant, et derrière lui c'est un peuple sans nombre.

34. Allez-vous me consoler avec du vent, avec des réponses où tout est illusoire?



Livros sugeridos


“Ouço interiormente uma voz que constantemente me diz: Santifique-se e santifique!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.