1. Nabukodonozor, roi de Babylone, combattait contre Jérusalem et contre toutes les villes de Juda avec toute son armée, les royaumes de la terre et tous les peuples soumis à son autorité. Une parole de Yahvé fut alors adressée à Jérémie:

2. Va dire à Sédécias, roi de Juda, cette parole de Yahvé Dieu d'Israël: Je vais livrer cette ville entre les mains du roi de Babylone et il y mettra le feu.

3. Quant à toi, tu n'échapperas pas à sa main. Tu seras arrêté et remis entre ses mains, tes yeux verront les yeux du roi de Babylone, tu lui parleras face à face et tu iras à Babylone.

4. Cependant, écoute la parole de Yahvé, Sédécias, roi de Juda. Voici ce que dit Yahvé à ton sujet: On ne te tuera pas,

5. mais tu mourras en paix et on fera fumer pour toi des parfums, comme on l'a fait pour tes pères, les rois qui sont venus avant toi. On fera sur toi la lamentation: "Hélas, seigneur..." C'est moi qui te le dis - parole de Yahvé.

6. C'est à Jérusalem que le prophète Jérémie prononça toutes ces paroles devant Sédécias, roi de Juda,

7. quand l'armée du roi de Babylone assiégeait Jérusalem et toutes les villes de Juda qui résistaient encore, c'est-à-dire Lakish et Azékah qui comptaient parmi les villes fortifiées de Juda.

8. Voici une parole de Yahvé qui fut adressée à Jérémie. Le roi Sédécias, d'accord avec le peuple de Jérusalem, avait proclamé solennellement une libération.

9. Chacun devait rendre la liberté à ses esclaves hébreux, hommes ou femmes, personne ne devait plus garder en esclavage un frère judéen.

10. Tous les chefs et tout le peuple avaient pris cet engagement: chacun rendrait la liberté à son esclave ou à sa servante, et ne les garderait plus comme esclaves; ainsi firent-ils, ils les renvoyèrent.

11. Mais après cela ils changèrent d'avis, ils firent revenir les esclaves et les servantes à qui ils avaient rendu la liberté et, de nouveau, les traitèrent en esclaves.

12. Une parole de Yahvé fut alors adressée à Jérémie.

13. Voici ce que dit Yahvé Dieu d'Israël: J'ai fait une alliance avec vos pères le jour où je les ai fait sortir d'Egypte, du pays de l'esclavage. Je leur ai dit:

14. Après sept ans, chacun d'entre vous renverra son frère hébreu qui s'est vendu à lui et qui l'a servi pendant six ans. Vous le renverrez de chez vous, libre. Mais vos pères ne m'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille.

15. Vous veniez tout juste de vous convertir et vous aviez fait ce qui est juste à mes yeux. Chacun de vous avait proclamé la libération de son prochain, et vous aviez pris un engagement en ma présence, dans le temple que mon Nom a rendu saint.

16. Mais ensuite vous avez déshonoré mon Nom: vous avez changé d'avis et chacun de vous a fait revenir l'esclave ou la servante à qui il avait rendu la liberté. Hommes ou femmes, vous les avez repris comme esclaves.

17. C'est pourquoi, voici ce que dit Yahvé: Vous ne m'avez pas écouté lorsque je parlais de libérer votre frère, votre prochain. Eh bien maintenant - parole de Yahvé - je libère contre vous l'épée, la peste et la famine; je ferai de vous un objet d'épouvante pour tous les royaumes de la terre.

18. Les hommes qui ont trahi mon alliance et qui n'ont pas respecté les termes de cette alliance qu'ils avaient faite devant moi, je les rendrai semblables au veau qu'ils ont coupé en deux et entre les morceaux duquel ils sont passés pour conclure cette alliance.

19. Je parle des chefs de Juda et de Jérusalem, des officiers et des prêtres, et de tous les propriétaires qui sont passés entre les morceaux du veau.

20. Je les livrerai à leurs ennemis; leur cadavre sera la nourriture des oiseaux des cieux et des bêtes de la terre.

21. Je livrerai Sédécias roi de Juda et les chefs, à leurs ennemis, à cette armée du roi de Babylone qui s'est éloignée de vous.

22. Car je viens de donner un ordre - oracle de Yahvé. Je les ramène contre cette ville pour qu'ils combattent contre elle. Ils la prendront et la livreront aux flammes. Quant aux villes de Juda, elles resteront à l'état de ruines, désertes.



Livros sugeridos


“Por que a tentação passada deixa na alma uma certa perturbação? perguntou um penitente a Padre Pio. Ele respondeu: “Você já presenciou um tremor de terra? Quando tudo estremece a sua volta, você também é sacudido; no entanto, não necessariamente fica enterrado nos destroços!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.