1. La famine s'était aggravée dans le pays;

2. quand on eut fini de manger le blé qu'ils avaient ramené d'Egypte, le père leur dit: "Retournez acheter un peu de nourriture pour nous."

3. Mais Juda lui dit: "L'homme nous l'a dit clairement: Il est inutile de vous présenter devant moi sans votre frère!

4. Si tu envoies notre frère avec nous, nous descendrons et nous t'achèterons de la nourriture.

5. Mais si tu ne l'envoies pas, nous ne descendrons pas, car l'homme nous a bien dit: Inutile de vous présenter devant moi sans votre frère!"

6. Alors Israël leur dit: "Pourquoi avez-vous dit à cet homme que vous aviez encore un frère? Vous avez fait mon malheur."

7. Ils répondirent: "L'homme nous a tellement questionné sur nous, sur notre famille! Il nous a dit: Est-ce que votre père est encore vivant? Avez-vous un frère? Alors nous avons répondu à ses questions et nous l'avons renseigné. Pouvions-nous deviner qu'il nous dirait: Amenez-moi votre frère?"

8. Juda dit alors à son père Israël: "Envoie le jeune homme avec moi, que nous puissions prendre le départ: c'est une question de vie ou de mort pour toi et pour nos petits enfants.

9. Je répondrai pour lui, c'est à moi que tu demanderas compte de lui. Si je ne te le ramène pas, si je ne te le rends pas, je serai coupable à jamais devant toi.

10. Mais si nous n'avions pas tant tardé, nous serions déjà revenus deux fois."

11. Leur père Israël leur dit: "S'il en est ainsi, faites donc ce que je vous dis. Prenez dans vos sacs des produits du pays, et emportez-les pour faire un cadeau à cet homme: un peu de résine pour le brûle- parfum, un peu de miel, de la gomme parfumée, des pistaches et des amandes.

12. Puis emportez le double d'argent, ainsi vous rendrez l'argent qu'on a remis dans vos sacs: peut-être est-ce une erreur.

13. Prenez donc votre frère, et allez retrouver cet homme.

14. Que le Dieu de la Steppe vous accorde de trouver grâce à ses yeux, pour qu'il vous laisse repartir avec votre frère et avec Benjamin. Quant à moi, si je dois être privé de mes enfants, que j'en sois privé!"

15. Les hommes chargèrent donc ces cadeaux et prirent le double d'argent, ils emmenèrent aussi Benjamin. Ils descendirent en Egypte et se présentèrent devant Joseph.

16. Lorsque Joseph vit que Benjamin était avec eux, il dit à son intendant: "Fais entrer ces hommes chez moi, fais tuer une bête et préparer la viande, car ces hommes mangeront avec moi à midi."

17. L'intendant fit ce que Joseph avait commandé; il conduisit les hommes dans la maison de Joseph.

18. Quand on les fit entrer dans la maison de Joseph, les hommes eurent peur. Ils se disaient: "C'est à cause de l'argent qu'on a remis dans nos sacs la fois précédente, qu'ils nous font entrer. Ils vont se jeter sur nous tout-à-coup et ils nous prendront comme esclaves avec nos ânes!"

19. Aussi, dès leur arrivée à la maison, ils se dirigèrent vers l'intendant de Joseph. Ils lui dirent:

20. "De grâce, mon seigneur, nous sommes déjà venus il y a quelque temps pour acheter de la nourriture.

21. Il s'est trouvé qu'à la halte du soir, lorsque nous avons ouvert nos sacs, l'argent de chacun d'entre nous, avec le compte exact, était à l'entrée de son sac. Aussi l'avons-nous rapporté.

22. Nous ne savons pas qui avait mis notre argent dans nos sacs, mais nous avons pris une nouvelle somme d'argent pour acheter de la nourriture."

23. Il leur répondit: "Soyez en paix, soyez sans crainte: votre Dieu, le Dieu de votre père a mis pour vous un trésor dans vos sacs, car votre argent m'était bien parvenu." Puis il fit délier Siméon devant eux.

24. L'homme fit entrer les frères dans la maison de Joseph. Il leur donna de l'eau et ils se lavèrent les pieds. On donna aussi du fourrage à leurs ânes.

25. Alors ils préparèrent leur cadeau en attendant l'arrivée de Joseph, car on leur avait dit qu'ils prendraient là leur repas de midi.

26. Quand Joseph rentra à la maison, ils lui offrirent le cadeau qu'ils avaient dans les mains, puis ils se prosternèrent jusqu'à terre devant lui.

27. Il leur demanda comment ils allaient: "Votre père, dit-il, ce vieillard dont vous m'avez parlé, est-il en bonne santé? Est-il toujours en vie?"

28. Ils lui répondirent: "Ton serviteur, notre père, est en bonne santé, il est encore vivant." Puis ils s'agenouillèrent et se prosternèrent.

29. Joseph leva les yeux et vit son frère Benjamin, le fils de sa mère: "Est-ce bien là votre plus jeune frère dont vous m'avez parlé?" Se tournant vers lui, il lui dit: "Que Dieu te bénisse, mon fils!"

30. Alors, soudain, Joseph eut envie de pleurer car il était bouleversé à la vue de son frère. Il entra donc dans ses appartements et pleura.

31. Puis il se lava le visage et sortit. Il se reprit et dit: "Servez le repas!"

32. On servit Joseph à part, on servit à part ses frères, à part encore les Egyptiens invités; car les Egyptiens ne peuvent pas prendre un repas avec des Hébreux: ce serait une honte pour l'Egypte.

33. Ils s'assirent donc en face de lui, chacun selon son rang, de l'aîné jusqu'au plus jeune. Ils se regardaient l'un l'autre, stupéfaits.

34. Alors Joseph prit dans les plats qui étaient devant lui des portions pour chacun d'eux, mais la portion de Benjamin était cinq fois plus grande que la portion des autres. Avec lui ils burent du vin au point d'être plutôt gais.



Livros sugeridos


O Pai celeste está sempre disposto a contentá-lo em tudo o que for para o seu bem”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.