1. Quant à Jacob, il demeura dans le pays où ses pères avaient séjourné, c'est-à-dire en Canaan.

2. Voici maintenant les origines du peuple de Jacob. En ce temps-là Joseph était un adolescent de dix-sept ans; comme il gardait le petit bétail avec ses frères, les fils de Bila et les fils de Zilpa, les femmes de son père, il pouvait rapporter à son père le mal que l'on disait d'eux.

3. Israël préférait Joseph à tous ses autres fils, car il était le fils de sa vieillesse. Il lui avait même fait faire une tunique à manches.

4. Ses frères voyaient que leur père le préférait à tous les autres, aussi ils le détestèrent: ils ne pouvaient plus lui parler amicalement.

5. Joseph eut un rêve qu'il raconta à ses frères.

6. Il leur dit: "Ecoutez le rêve que j'ai eu.

7. Nous étions en train de ramasser les gerbes au milieu des champs, et voici que ma gerbe se dressa debout, toute droite, pendant que vos gerbes tout autour se prosternaient devant la mienne."

8. Ses frères lui répondirent: "Voudrais-tu par hasard régner sur nous, devenir notre roi et dominer sur nous?" Ils le détestèrent encore plus à cause de ses rêves et de ses interprétations.

9. Il eut un autre rêve qu'il raconta encore à ses frères: "J'ai eu un rêve, dit-il: le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi."

10. Mais son père le gronda: "Qu'as-tu donc rêvé là! Devrons-nous, moi, ta mère et tes frères, nous prosterner jusqu'à terre devant toi?"

11. Ses frères étaient jaloux de lui, mais son père n'oubliait rien de tout cela.

12. Comme ses frères étaient allés faire paître le troupeau de leur père à Sichem,

13. Israël dit à Joseph: "Tes frères sont partis vers Sichem pour faire paître le troupeau, il faut que je t'envoie vers eux." Il répondit: "Me voici!"

14. Son père lui dit: "Va voir comment se portent tes frères et le troupeau: tu me rapporteras les nouvelles." Il l'envoya donc de la vallée d'Hébron et Joseph arriva à Sichem.

15. Un homme le rencontra alors qu'il errait dans la campagne et lui demanda: "Que cherches-tu?"

16. Joseph répondit: "Je cherche mes frères, peux-tu me dire où ils font paître le troupeau?"

17. L'homme répondit: "Ils sont partis d'ici, et je les ai entendus qui disaient: Allons à Dotan." Joseph alla donc à la recherche de ses frères et les retrouva à Dotan.

18. Ils l'aperçurent de loin et, avant qu'il n'approche, ils complotèrent contre lui pour le faire mourir.

19. Ils se disaient entre eux: "Voici qu'arrive notre maître en songes!

20. C'est le moment, tuons-le, jetons-le dans une citerne quelconque et nous dirons qu'une bête sauvage l'a dévoré. Nous verrons bien alors à quoi riment ses songes."

21. En entendant cela, Ruben voulut le sauver de leurs mains: "Ne le frappons pas à mort," dit-il.

22. Ruben ajouta: "Ne répandez pas le sang, jetez-le donc dans cette citerne du désert, mais ne portez pas la main sur lui!" Il disait cela pour le sauver de leurs mains, pour le renvoyer à son père.

23. Dès que Joseph arriva auprès de ses frères, ils lui arrachèrent la tunique à manches qu'il portait.

24. Puis ils le prirent et le jetèrent dans la citerne. La citerne était vide: il n'y avait plus d'eau dedans.

25. Ils s'étaient assis pour prendre leur repas quand, levant les yeux, ils aperçurent une caravane d'Ismaélites qui arrivait de Galaad. Leurs chameaux étaient chargés de résine et de parfums précieux qu'ils transportaient en Egypte.

26. Alors Juda dit à ses frères: "Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang?

27. Vendons-le aux Ismaélites plutôt que de le tuer, car il est notre frère!" Ses frères l'écoutèrent.

28. Des marchands de Madian passaient par là. Ses frères retirèrent Joseph, le firent remonter de la citerne et le vendirent aux Ismaélites pour vingt pièces d'argent. Ceux-ci emmenèrent Joseph en Egypte.

29. Lorsque Ruben revint à la citerne, Joseph n'y était plus: il en déchira ses vêtements!

30. Puis il revint dire à ses frères: "Le garçon n'est plus là, que vais-je devenir?"

31. Ils prirent alors la tunique de Joseph, égorgèrent un bouc et plongèrent la tunique dans son sang.

32. Puis ils envoyèrent la tunique à manches et la firent parvenir à leur père en disant: "Voici ce que nous avons trouvé. Regarde! N'est-ce pas la tunique de ton fils?"

33. Jacob la reconnut: "C'est la tunique de mon fils, dit-il, une bête féroce l'aura dévoré, Joseph a été mis en pièces!"

34. Jacob déchira ses vêtements, il s'habilla d'un sac et fit le deuil de son fils durant de longs jours.

35. Tous ses fils et toutes ses filles venaient pour le consoler, mais il refusait de se consoler, car il disait: "Je garderai le deuil jusqu'à ce que j'aille rejoindre mon fils au séjour des morts." Et son père le pleura.

36. Quant aux Madianites, ils vendirent Joseph en Egypte à Putifar, un fonctionnaire chef des gardes dans le palais du Pharaon.



Livros sugeridos


“A maior caridade é aquela que arranca as pessoas vencidas pelo demônio, a fim de ganhá-las para Cristo. E isso eu faço assiduamente, noite e dia.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.