1. Dinah était la fille de Léa et de Jacob. Comme elle était sortie pour voir les filles du pays,

2. Sichem, fils de Hamor le Hivvite, prince du pays, la vit et la prit. Il coucha avec elle et la viola.

3. Son coeur s'attacha à Dinah fille de Jacob, il aima la jeune fille et parla à son coeur.

4. Sichem dit à Hamor son père: "Prends-moi donc cette jeune fille pour femme."

5. Jacob apprit qu'il avait souillé Dinah, sa fille; mais comme ses fils étaient dans la campagne avec le troupeau, Jacob garda le silence jusqu'à leur retour.

6. Hamor, le père de Sichem, alla trouver Jacob pour parler avec lui de cette affaire.

7. A leur retour des champs, les fils de Jacob apprirent ce qui s'était passé: scandalisés, ils entrèrent dans une violente colère parce que Sichem venait de commettre une chose inadmissible en Israël: il avait couché avec la fille de Jacob! Cela ne se fait pas!

8. Hamor leur dit ceci: "Mon fils Sichem est épris de votre fille, acceptez de la lui donner en mariage.

9. Alliez-vous avec nous par des mariages. Vous nous donnerez vos filles et vous prendrez nos filles.

10. Vous habiterez avec nous, le pays sera vôtre. Habitez-y, parcourez-le et prenez-en possession."

11. Sichem dit au père et aux frères de la jeune fille: "Veuillez me pardonner et je vous donnerai ce que vous me demanderez.

12. Imposez-moi un prix et un cadeau important, je donnerai ce que vous aurez demandé et ensuite vous me donnerez la jeune fille pour qu'elle soit ma femme."

13. Les fils de Jacob donnèrent une réponse à Sichem et à son père Hamor, mais c'était seulement pour l'avoir, parce qu'il avait souillé leur soeur Dinah.

14. Ils dirent donc: " Il ne nous est pas possible de donner notre soeur à un homme incirconcis, ce serait une honte pour nous.

15. Nous ne donnerons notre accord qu'à une seule condition: devenez comme nous, faites circoncire chez vous tous les mâles.

16. Alors nous vous donnerons nos filles et nous prendrons vos filles pour nous, nous habiterons avec vous et nous ne ferons plus qu'un seul peuple.

17. Mais si vous n'êtes pas d'accord, si vous ne vous faites pas circoncire, nous reprendrons notre fille et nous partirons."

18. Ce discours plut à Hamor et à son fils Sichem.

19. Le jeune homme ne tarda pas à s'exécuter car il désirait la fille de Jacob. Or il était le plus considéré de toute la maison de son père.

20. Hamor et son fils Sichem vinrent donc à la porte de la ville et s'adressèrent ainsi aux hommes de leur ville:

21. "Ces gens sont pacifiques, laissons-les habiter le pays avec nous et qu'ils puissent y circuler: le pays est vaste. Nous épouserons leurs filles et nous leur donnerons nos filles.

22. Cependant ces hommes mettent une condition pour habiter avec nous et ne plus faire qu'un seul peuple: nous devons circoncire chez nous tous les mâles comme ils le font chez eux.

23. Ne voyez-vous pas que tout ce qu'ils possèdent nous appartiendra, tous leurs troupeaux, tous leurs animaux? Donnons-leur notre accord et ils habiteront avec nous."

24. Tous ceux qui passaient par la porte de la ville écoutèrent Hamor et son fils Sichem. Tous les mâles furent donc circoncis, tous ceux qui passaient par la porte de la ville.

25. Or le troisième jour, comme ils étaient souffrants, deux des fils de Jacob, Siméon et Lévi, frères de Dinah, prirent leur épée, entrèrent sans aucun risque dans la ville et tuèrent tous les mâles.

26. Ils massacrèrent Hamor et son fils Sichem, ils reprirent Dinah dans la maison de Sichem et partirent.

27. Les fils de Jacob dépouillèrent les morts et pillèrent la ville parce qu'on avait souillé leur soeur.

28. Ils prirent leur petit bétail, leur gros bétail, leurs ânes, tout ce qui était dans la ville et tout ce qui était dans les champs.

29. Ils prirent toutes leurs richesses, leurs petits enfants ainsi que leurs femmes, et pillèrent tout ce qui était dans les maisons.

30. Alors Jacob dit à Siméon et à Lévi: "Vous voulez mon malheur! Vous m'avez rendu odieux aux habitants du pays, aux Cananéens et aux Perizites, et moi je n'ai que très peu d'hommes. Ils vont se réunir contre moi, ils me battront et nous serons exterminés, moi et ma famille."

31. Mais ses fils répondirent: "Est-ce qu'on traite notre soeur comme une prostituée?"



Livros sugeridos


“É sempre necessário ir para a frente, nunca para trás, na vida espiritual. O barco que pára em vez de ir adiante é empurrado para trás pelo vento.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.