4. Le troisième jour, quand elle eut fini sa prière, elle quitta ses vêtements de pénitence pour mettre sa tenue d'apparat.

5. Eclatante de beauté, elle invoqua le Dieu qui voit tout et qui sauve, puis elle prit avec elle deux servantes:

6. elle s'appuyait sur l'une d'entre elles, tandis que l'autre l'accompagnait, soulevant sa traîne.

8. Elle était au sommet de sa beauté, elle rougissait et son visage rayonnait la confiance; pourtant la crainte faisait frémir son coeur.

9. Après avoir franchi toutes les portes, elle se trouva devant le roi. Il était assis sur son trône royal, revêtu de tous les ornements des fêtes solennelles: l'éclat de l'or et des pierres précieuses le rendait terrible à voir.

10. Tout brillant de gloire il leva son visage et lança un regard furieux. La reine s'évanouit, elle changea de couleur et pencha sa tête sur la servante qui l'accompagnait.

11. Alors Dieu changea le coeur du roi et le disposa à la douceur. Tout inquiet, le roi s'élança de son trône et la prit dans ses bras jusqu'à ce qu'elle revienne à elle. Il la réconfortait par des paroles pleines de tendresse:

12. " Qu'as-tu Esther? Je suis ton frère!

13. Rassure-toi, tu ne mourras pas. Notre décret vise les gens du commun, approche-toi."

14. Alors il leva son sceptre d'or et le posa sur le cou d'Esther , il l'embrassa et lui dit: "Parle-moi." - "Seigneur, répondit-elle, je t'ai vu semblable à un ange de Dieu.

15. Ta gloire inspire la crainte et mon coeur s'est troublé. Car tu es admirable, seigneur, et ton visage est plein de charme."

16. Tout en parlant, elle s'évanouit de nouveau; le roi était très inquiet et son entourage cherchait à la ranimer.



Livros sugeridos


“Os talentos de que fala o Evangelho são os cinco sentidos, a inteligência e a vontade. Quem tem mais talentos, tem maior dever de usá-los para o bem dos outros.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.