1. Qu'il était vaillant à la guerre, ce Josué, fils de Noun qui remplaça Moïse comme prophète! Comme son nom le dit, il fut grand quand il s'agissait de libérer les élus de Dieu. Il tira vengeance des ennemis qui l'attaquaient et installa Israël dans son territoire.

2. Comme il était glorieux lorsque, levant son bras, il frappait les villes de son épée!

3. Qui donc avant lui avait fait face comme il fit? Il savait mener les combats du Seigneur.

4. N'est-ce pas sur son ordre que le soleil s'arrêta et qu'un seul jour dura autant que deux?

5. Il invoqua le Très-Haut, le Puissant, alors que ses ennemis l'attaquaient de tous côtés, et le Maître suprême l'exauça en faisant pleuvoir des grêlons fantastiques.

6. Josué fondit alors sur la nation ennemie, il rattrapa ses adversaires et les massacra dans la descente. C'est ainsi que les païens firent l'expérience de ses armes et comprirent qu'il combattait pour le Seigneur.

7. Josué a toujours suivi le Puissant. Aux jours de Moïse déjà, avec Caleb fils de Yéphouné, ils avaient bien agi: ils s'étaient opposés à la multitude, cherchant à détourner le peuple du péché et à faire taire les murmures mauvais.

8. C'est pourquoi tous deux survécurent, seuls parmi six cent mille hommes de guerre: le Seigneur les introduisit dans son héritage, dans la terre où coulent le lait et le miel.

9. A Caleb le Seigneur accorda la force: elle lui resta jusque dans sa vieillesse. Il s'établit sur les hauteurs du pays et ses descendants conservèrent cet héritage après lui.

10. Tous les enfants d'Israël surent ainsi qu'il est bon de marcher à la suite du Seigneur.

11. Puis vinrent les Juges, chacun avec sa propre renommée; leur coeur ne s'est pas vendu aux faux dieux, ils ne se sont pas détournés du Seigneur. Qu'ils soient bénis à jamais!

12. Que leurs ossements refleurissent de leur tombe, que les fils de ces hommes illustres soient dignes du nom de leurs pères!

13. Samuel fut aimé de son Seigneur; comme prophète du Seigneur il établit la royauté et donna l'onction sainte aux chefs de son peuple.

14. Il gouverna l'Assemblée selon la loi du Seigneur, et le Seigneur s'inquiéta pour Jacob.

15. On reconnut qu'il était prophète, et qu'il ne trompait pas; quand ses paroles se réalisèrent on sut que ses visions étaient vraies.

16. Quand l'ennemi le pressait de toute part, il invoqua le Seigneur Puissant et sacrifia un agneau de lait.

17. Alors le Seigneur tonna du haut du ciel et fit entendre sa voix avec grand fracas.

18. Samuel extermina les chefs ennemis et tous les princes des Philistins.

19. Quand vint le temps de son sommeil éternel, il témoigna devant le Seigneur et son Oint: "Je n'ai rien pris à personne, ni argent, ni même une paire de sandales!" et personne ne l'accusa.

20. Même après sa mort il prophétisa: du sein de la terre il éleva la voix pour annoncer au roi sa fin prochaine et dire que le Seigneur ferait payer au peuple sa faute.



Livros sugeridos


“A mulher forte é a que tem temor de Deus, a que mesmo à custa de sacrifício faz a vontade de Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.