1. En la deuxième année de son règne, Nabukodonozor eut un songe qui le troubla au point d'en perdre le sommeil.

2. Le roi donna l'ordre de convoquer les magiciens, les devins, les sorciers et les astrologues pour lui expliquer le songe qu'il avait eu; ils arrivèrent et se tinrent devant le roi.

3. Le roi leur dit: "J'ai fait un songe et je n'aurai pas l'esprit en repos tant que je ne saurai pas ce que signifie ce songe."

4. Les astrologues dirent au roi: "Vive le roi à jamais! Raconte à tes serviteurs le songe et nous te donnerons l'interprétation."

5. Mais le roi répondit aux astrologues: "Voici ce que j'ai décidé: si vous ne me faites pas connaître le songe et son explication, vous serez mis en pièces et vos maisons seront ruinées.

6. Mais si vous me faites connaître le songe et son explication, vous recevrez de moi des dons, des cadeaux et de grands honneurs. Donc racontez-moi le songe et vous en donnerez l'interprétation."

7. Ils prirent de nouveau la parole et dirent: "Le roi doit raconter le songe à ses serviteurs, ensuite nous l'expliquerons."

8. Mais le roi leur dit: "Je le vois bien, vous cherchez à gagner du temps, parce que vous savez que ma décision est prise.

9. Si vous ne me faites pas connaître le songe, vous serez tous exécutés. Autrement, vous vous mettez d'accord pour me dire des choses inventées et tordues alors que le temps passe; racontez-moi donc le songe et je saurai que vous êtes capables de l'interpréter."

10. Les astrologues répondirent au roi: "Il n'y a personne sur la terre qui puisse faire ce que le roi demande. Aucun roi, si grand et si puissant fût-il, n'a demandé une chose pareille à l'un de ses magiciens, devins ou astrologues.

11. La chose que le roi demande est trop difficile, seuls les dieux pourraient répondre à la demande du roi, mais ils n'habitent pas chez les hommes."

12. Alors le roi entra dans une telle co lère, dans une telle fureur, qu'il ordonna d'exécuter tous les sages de Babylone.

13. On afficha l'ordre d'exécuter les sages et l'on chercha aussi Daniel et ses compagnons pour les mettre à mort.

14. Alors Daniel parla avec sagesse et astuce à Aryok, le chef des bourreaux du roi qui était parti pour exécuter les sages de Babylone.

15. Il dit à Aryok, le chef des bourreaux: "Pourquoi le roi a-t-il donné cet ordre de façon si urgente?" Aryok expliqua à Daniel ce qui se passait.

16. Daniel alla dire au roi: "Accorde-moi un délai et je te donnerai l'explication du songe."

17. Daniel rentra chez lui et fit connaître la chose à ses compagnons Ananias, Misaël et Azaryas.

18. Il leur demanda de supplier la miséricorde du Dieu du ciel pour qu'il leur éclaire ce mystère: autrement on ferait mourir Daniel et ses compagnons avec le reste des sages de Babylone.

19. Et voilà que le mystère fut révélé à Daniel au cours d'une vision pendant la nuit. Daniel bénit le Dieu du Ciel,

20. il dit: "Béni soit Dieu pour les siècles des siècles! à lui appartiennent la sagesse et la force.

21. Il est le maître des temps et des moments, il renverse les rois comme il les établit, il donne la sagesse aux sages, l'intelligence à ceux qui décident.

22. Il révèle les mystères et les secrets, il connaît ce qui est caché dans les ténèbres; là où il est, tout est lumière.

23. Dieu de mes pères, je te loue et je te glorifie, car tu m'as donné la sagesse et la force et tu viens de me faire connaître ce que nous t'avons demandé: tu nous as révélé le secret du roi."

24. Alors Daniel entra chez Aryok que le roi avait chargé d'exécuter les sages de Babylone. Il lui dit: "Ne fais pas périr les sages de Babylone, mais conduis-moi chez le roi et je donnerai au roi l'explication."

25. Aryok conduisit Daniel en toute hâte chez le roi et il lui dit: "Parmi les déportés de Juda j'ai trouvé un homme qui donnera au roi la signification du songe."

26. Le roi prit la parole et dit à Daniel, dont le nom était Baltassar: "Es-tu capable de me faire connaître le songe que j'ai eu et de m'en donner l'interprétation?"

27. Daniel prit la parole en présence du roi et dit: "Ni les sages, ni les devins, ni les magiciens ou les astrologues n'ont pu faire connaître au roi le mystère sur lequel il les interroge,

28. car c'est Dieu, dans le ciel, qui a révélé des mystères. Il a fait connaître au roi Nabukodonozor ce qui doit arriver dans la suite des jours. Ton songe et les visions que tu as eues dans ton lit, les voici:

29. Les pensées qui te sont venues à l'esprit pendant la nuit concernent l'avenir, Celui qui révèle les mystères t'a fait connaître ce qui arrivera.

30. Si ce mystère m'a été révélé, ce n'est pas que j'aie en moi une sagesse supérieure à celle des autres hommes, c'est pour que tu entendes ce mystère et que tu en connaisses l'explication.

31. Tu as vu une statue très grande et d'un éclat extraordinaire; elle était là dressée devant toi et son aspect était redoutable.

32. Cette statue avait une tête d'or fin, la poitrine et les bras étaient d'argent, le ventre et les cuisses de bronze,

33. les jambes de fer, et les pieds de fer mélangé d'argile.

34. Tu regardais, et voici qu'une pierre se détacha sans que personne ne l'ait touchée; elle frappa la statue au niveau des pieds de fer et d'argile et les brisa.

35. Alors le fer, l'argile, le bronze, l'argent et l'or furent brisés du même coup, le vent les emporta sans laisser de trace, comme il emporte la balle du blé sur les aires à battre pendant l'été. Mais la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne et remplit toute la terre.

36. Voilà donc le songe: maintenant nous donnerons au roi son explication.

37. Tu es le roi des rois, le Dieu du Ciel t'a donné la royauté, la puissance, la force et la gloire.

38. Il a remis entre tes mains les hommes, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, il a fait de toi leur maître partout où ils habitent. La tête d'or, c'est toi.

39. Après toi se lèvera un autre royaume inférieur au tien, puis un troisième royaume qui sera de bronze et dominera toute la terre.

40. Ensuite viendra un quatrième royaume, fort comme le fer. De même que le fer brise et réduit tout en poussière, il brisera et réduira tout.

41. Comme tu l'as vu, les pieds et les orteils sont mélangés de fer et d'argile de potier; ce royaume sera un royaume divisé. Il y aura en lui la solidité du fer: tu as vu le fer mélangé à l'argile boueuse.

42. Mais les orteils des pieds sont moitié fer, moitié argile; le royaume sera fort en partie seulement, il sera aussi fragile.

43. De même que tu as vu le fer mélangé à l'argile boueuse, ils se mêleront par une semence d'hommes mais ils ne seront pas unis l'un à l'autre, tout comme le fer ne peut s'unir avec l'argile.

44. Au temps de ces rois, le Dieu du Ciel suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit; sa puissance ne passera pas à un autre peuple. Il brisera et détruira tous les royaumes et les remplacera pour toujours.

45. Tu as vu qu'une pierre s'est détachée de la montagne sans qu'aucune main l'ait touchée, qu'elle a broyé le fer, le bronze, l'argile, l'argent et l'or: c'est cela même qui arrivera. Le Grand Dieu vient de faire connaître au roi ce qui arrivera un jour; puisque c'est bien là le songe, l'interprétation est exacte."

46. En entendant cela, le roi Nabukodonozor tomba la face contre terre et se prosterna devant Daniel, puis il donna l'ordre de lui présenter des offrandes et des parfums d'agréable odeur.

47. Le roi s'adressa à Daniel, il lui dit: "En vérité, votre Dieu est le Dieu des Dieux, le Seigneur des Rois; c'est bien lui qui fait connaître les mystères, puisque tu as pu nous les révéler.

48. Le roi éleva Daniel et lui donna de nombreux et riches cadeaux; il en fit le gouverneur de la province de Babylone et le grand chef de tous les sages de Babylone.

49. Aussitôt Daniel demanda au roi de mettre à la tête de l'administration de la province de Babylone, Chadrak, Méchak et Abed-Négo; Daniel restait à la disposition du roi.



Livros sugeridos


“Cuide de estar sempre em estado de graça.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.