1. Elle est le livre des commandements de Dieu, la Loi qui demeure pour toujours. Quiconque s'y attache, vivra, mais pour ceux qui l'abandonnent c'est la mort.

2. Reviens, Jacob, embrasse cette sagesse, marche à sa lumière jusqu'à la splendeur.

3. Ne cède pas à d'autres ta gloire, ni tes privilèges à une nation étrangère.

4. Heureux sommes-nous Israël: ce qui plaît à Dieu nous a été révélé!

5. Courage, ô mon peuple, toi qui gardes vivant le souvenir d'Israël.

6. Vous avez été vendus aux nations, mais non pour votre ruine; vous aviez excité la colère de Dieu et c'est pourquoi vous avez été livrés à vos ennemis.

7. Vous aviez irrité celui qui vous a faits, avec vos sacrifices offerts, non à Dieu, mais aux démons.

8. Vous avez oublié le Dieu éternel qui vous a nourris, et vous avez fait la tristesse de Jérusalem qui vous a élevés.

9. Voyant la colère qui de par Dieu venait sur vous, elle a dit: "Voyez, cités voisines de Sion, quel deuil il a fait tomber sur moi!

10. J'ai vu l'exil de mes fils et de mes filles: c'est l'Eternel qui l'a voulu pour eux.

11. J'étais joyeuse quand je les nourrissais, et ce furent des larmes de deuil quand je les vis partir.

12. Que nul ne se réjouisse, me voyant veuve, abandonnée de tous. C'est à cause des péchés de mes fils que je suis restée seule: tous s'étaient détournés de la loi de Dieu.

13. Ils ont négligé ses préceptes, ils n'ont pas marché dans la voie de ses commandements, ils n'ont pas suivi la discipline qui mène à la droiture.

14. Venez, voisines de Sion, faites mémoire de l'exil que l'Eternel a voulu pour mes fils et mes filles.

15. Il a fait venir contre eux, de très loin, une nation cruelle au langage barbare, qui n'a pas respecté le vieillard, et n'a eu nulle pitié pour l'enfant;

16. elle a pris le fils unique de la veuve, elle a emmené sa fille et l'a laissée seule.

17. Comment pourrais-je, moi, vous seco u 'rir?

18. Mais celui qui a fait venir sur vous ce malheur vous reprendra de la main de vos ennemis.

19. Allez mes fils, allez: je reste seule.

20. J'ai quitté ma robe des jours de fête et j'ai revêtu le sac de la pénitence, car je veux crier vers l'Eternel tous les jours de ma vie.

21. Courage mes fils, criez vers le Seigneur, c'est lui qui vous arrachera à la violence de l'ennemi.

22. J'ai attendu de l'Eternel votre délivrance, et voici que l'Eternel m'a rendu la joie: bientôt se lèvera sur vous la miséricorde de l'Eternel, votre Sauveur.

23. Je vous ai laissé partir dans les larmes et le deuil, mais dans la joie et la fête Dieu vous ramènera à moi pour toujours.

24. Les voisines de Sion ont vu votre captivité, mais bientôt elles vous verront délivrés par Dieu; il vous manifestera la gloire immense et l'éclat du Dieu éternel.

25. Mes enfants, supportez avec patience ce châtiment de Dieu qui est tombé sur vous; votre ennemi vous a persécuté mais bientôt vous verrez sa chute et vous mettrez votre pied sur son cou.

26. Mes enfants bien-aimés ont marché par de rudes chemins; ils allaient comme un troupeau volé par l'ennemi.

27. Courage, mes fils, criez vers le Seigneur: celui qui a fait venir l'épreuve se souviendra de vous.

28. Vous avez voulu vous éloigner de Dieu: avec dix fois plus d'ardeur revenez à lui et cherchez-le.

29. Celui qui vous a envoyé le malheur vous donnera salut et joie éternelle."

30. Courage Jérusalem, celui qui t'a donné ton nom te consolera.

31. Malheur à ceux qui t'ont fait du mal et se sont réjouis de ta chute!

32. Malheur aux villes dans lesquelles tes enfants furent esclaves! Malheur à la nation où ils ont dû vivre!

33. Elle s'est réjouie de ta chute, elle a pris plaisir à ta ruine! Mais à son tour elle connaîtra la douleur et la ruine.

34. Elle n'aura plus la joie d'être un peuple nombreux, son orgueil fera place au deuil.

35. Un feu venu de l'Eternel la brûlera pour de longs jours, elle sera pour longtemps un refuge de démons.

36. Tourne-toi vers l'orient, Jérusalem, vois: la joie te vient de Dieu.

37. Tes fils dispersés reviennent; de l'orient comme de l'occident ils se rassemblent à l'appel du Saint et jouissent de la gloire de Dieu.



Livros sugeridos


“O grau sublime da humildade é não só reconhecer a abnegação, mas amá-la.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.