1. Saul, pour sa part, était bien d'accord pour qu'on le fasse mourir. C'est alors le début d'une grande persécution contre l'Eglise à Jérusalem, et tous sauf les apôtres se dispersent dans les districts de Judée et de Samarie.

2. Des hommes de foi ensevelissent Etienne et font pour lui un grand deuil

3. cependant que Saul essaye de détruire l'Eglise: il entre dans les maisons et en fait sortir hommes et femmes qu'il fait mettre en prison.

4. Mais ceux qui se sont dispersés répandent la Bonne Nouvelle là où ils passent.

5. C'est ainsi que Philippe annonce le Christ à des Samaritains dans une de leurs villes où il est descendu.

6. En entendant parler Philippe, en voyant les miracles qu'il fait, toute la population accueille son message.

7. Car plusieurs démons impurs sont sortis des possédés en poussant de grands cris, des gens paralysés ou impotents ont été guéris,

8. et c'est une véritable joie dans cette ville.

9. Un homme du nom de Simon avait précédé Philippe dans cette ville. Avec ses tours de magie, il éblouissait le peuple de Samarie et se faisait passer pour un grand personnage.

10. Tous ne juraient que par lui, du plus petit jusqu'au plus grand, et l'on disait: "C'est lui la Puissance de Dieu, celle qu'on appelle la Grande."

11. Cela faisait un bon moment qu'il les émerveillait avec ses tours magiques, aussi ne juraient-ils que par lui.

12. Mais lorsque Philippe leur annonce le Royaume de Dieu et le pouvoir sauveur de Jésus, le Messie, ils le croient, et les hommes comme les femmes viennent se faire baptiser.

13. Simon lui-même croit et se fait baptiser; il ne lâche pas Philippe et il n'en revient pas quand il voit les signes et les grands miracles qui se produisent.

14. Les apôtres restés à Jérusalem savaient déjà qu'en Samarie on avait accueilli la parole de Dieu; ils leur envoyèrent donc Pierre et Jean.

15. Ceux-ci firent la route et prièrent pour eux afin qu'ils reçoivent l'Esprit Saint,

16. car il n'était encore descendu sur aucun d'eux: ils étaient seulement baptisés au nom du Seigneur Jésus.

17. Mais alors on leur imposa les mains et ils reçurent l'Esprit Saint.

18. Lorsque Simon vit l'Esprit Saint donné par l'imposition des mains, il se présenta comme acheteur:

19. "Donnez-moi ce pouvoir, leur dit-il, que je puisse moi aussi imposer les mains et que les gens reçoivent l'Esprit Saint."

20. Pierre lui dit: "Ton argent peut se perdre avec toi! Comment as-tu pensé acquérir le don de Dieu en l'achetant?

21. Tu n'as rien à espérer dans cette affaire, ce n'est pas ta place, car ton coeur n'est pas droit devant Dieu.

22. Il faut te repentir de cette aberration et prier le Seigneur qu'il te pardonne, si c'est possible, ton projet.

23. Car je ne vois sur ta route que l'amer tume du fiel et les liens du mal."

24. Simon répondit: "Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, que rien de ce que vous venez de dire ne m'arrive."

25. Les apôtres donnèrent un témoignage. Après avoir fait entendre la parole du Seigneur, ils retournèrent à Jérusalem; cela leur avait permis de porter la Bonne Nouvelle à plusieurs villages samaritains.

26. Un ange du Seigneur s'adressa à Philippe: "Lève-toi, pars en direction du sud par la route qui descend de Jérusalem à Gaza. Il n'y a personne pour le moment."

27. Philippe se leva et partit. Or voici que passe un Ethiopien, un eunuque de Candace, la reine des Ethiopiens, un homme très haut placé qui administrait toute sa fortune. Il était venu adorer à Jérusalem,

28. et maintenant il retournait; il était assis dans son char et lisait le prophète Isaïe.

29. C'est alors que l'Esprit dit à Philippe: "Approche-toi de ce char et reste collé juste à côté."

30. Philippe prend donc le pas de course et il entend l'autre qui lit à voix haute le prophète Isaïe. Alors il demande: "Comprends-tu ce que tu lis?" Et lui répond: "Comment vais-je comprendre sans personne pour me guider?" Puis il invite Philippe à monter et à s'asseoir à côté de lui.

32. Le passage de l'Ecriture qu'il était en train de lire était celui-ci: On l'a conduit comme une brebis à celui qui l'égorge, comme un agneau muet devant celui qui le tond, il n'a pas ouvert la bouche.

33. Dans son humiliation on l'a privé de ses droits; qui parlera de sa postérité? car sa vie a été retranchée de la terre.

34. L'eunuque demande alors à Philippe: "Je voudrais que tu me dises de qui le prophète dit cela: de lui-même ou de quelqu'un d'autre?"

35. Et Philippe commence à parler; il lui annonce Jésus en partant de cette Ecriture.

36. Continuant leur chemin, ils arrivent à un point d'eau et l'eunuque demande: "Il y a de l'eau, qu'est ce qui m'empêcherait d'être baptisé?"

38. Il ordonne d'arrêter le char; tous les deux, avec Philippe, ils descendent à l'eau et Philippe le bap tise.

39. Après cela ils remontent de la source, et c'est alors que l'Esprit du Seigneur enlève Philippe: l'eunuque ne le voit plus, mais c'est avec une grande joie qu'il reprend sa route.

40. Quant à Philippe, il se retrouve à Azot et il part évangéliser l'un après l'autre tous les villages jusqu'à ce qu'il atteigne Césarée.



Livros sugeridos


“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.