1. Un homme appelé Ananias vendit également une propriété en accord avec sa femme Saphire,

2. mais il mit de côté une partie de cet argent et sa femme le savait. Il apporta et déposa l'autre partie aux pieds des apôtres.

3. Pierre alors lui dit: "Qu'est-ce que Satan t'a mis dans la tête, Ananias? Tu as mis de côté une partie de l'argent et tu viens mentir à l'Esprit Saint!

4. Tu pouvais garder ton champ, tu pouvais le vendre et l'argent t'appartenait; pourquoi as-tu monté cette histoire? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu."

5. En entendant ces paroles, Ananias s'écroula, sans vie: la crainte s'empara de tous ceux qui l'apprirent.

6. Les jeunes se mirent d'accord pour son convoi, ils enlevèrent son corps et le mirent en terre.

7. Mais voici que trois heures plus tard sa femme arrive sans rien savoir de ce qui s'est passé.

8. Pierre lui adresse la parole: "Dis-moi, c'est à ce prix-là que vous avez vendu le terrain? Elle lui répond: "Mais oui, c'est exact."

9. Et Pierre lui dit: "Alors, vous vous êtes mis d'accord pour mentir à l'Esprit Saint? Entends les pas de ceux qui viennent d'enterrer ton mari: ils sont à la porte et ils vont t'emporter."

10. Au même instant elle s'écroule à ses pieds et rend l'âme. Les jeunes gens étaient de retour; ils la trouvèrent morte et ils l'emportèrent pour l'enterrer à côté de son mari.

11. A la suite de quoi une grande crainte s'empara de l'Eglise et de tous ceux qui furent mis au courant.

12. Beaucoup de miracles et de choses prodigieuses survenaient dans le peuple par les mains des apôtres. Ils se retrouvaient tous au Portique de Salomon

13. et personne d'autre n'osait se mêler à eux, mais le peuple les avait en grande estime.

14. Mieux: une quantité d'hommes et de femmes croyait dans le Seigneur et venait augmenter leur nombre.

15. On allait jusqu'à amener les malades à la rue, on les déposait sur des lits ou des civières là où Pierre allait passer, pour que son ombre au moins fasse effet sur l'un d'eux.

16. Une foule de gens accourait des villes voisines de Jérusalem, amenant leurs malades et les personnes possédées par des esprits impurs: tous étaient guéris.

17. Le grand-prêtre intervint avec tous ceux de son groupe, le parti des Sadducéens, car ils étaient décidés à en finir.

18. Ils firent arrêter les apôtres et on les mit dans la prison publique.

19. Mais voici que durant la nuit un ange du Seigneur ouvrit les portes de la prison et les mit dehors en leur disant:

20. "Allez, vous vous tiendrez dans le Temple et vous redirez au peuple tout ce message porteur de vie."

21. Suivant ce qu'on leur disait, ils entrèrent au Temple dès le matin et commencèrent à enseigner. Au même moment le grand-prêtre et son entourage convoquaient le Sanhédrin avec tous les Anciens. C'est alors qu'on envoie un ordre à la prison pour les faire amener.

22. Les gardes du Temple y vont et ne les trouvent pas; ils reviennent et disent:

23. "Nous avons trouvé la prison verrouillée, les gardes étaient à leur poste devant les portes, mais quand nous avons ouvert, il n'y avait personne à l'intérieur."

24. En entendant ce rapport, le chef de la police du Temple et les chefs des prêtres se demandent ce qui a bien pu leur arriver.

25. Quelqu'un arrive sur ces entrefaites et leur donne la nouvelle: "Les hommes que vous avez envoyés à la prison sont en ce moment dans le Temple, ils enseignent le peuple."

26. Le chef de la police du Temple s'y rend alors avec les auxiliaires et il les amène, mais sans violence, car ils n'ont pas envie de se faire lapider par le peuple

27. Donc on les amène, on les fait comparaître devant le Sanhédrin et le grand-prêtre les interroge.

28. Il leur dit: "Nous vous avons strictement défendu d'enseigner au nom de cet homme, mais à présent on n'entend plus que votre enseignement dans Jérusalem et vous nous rendez responsables de la mort de cet homme."

29. Alors Pierre leur dit, avec les apôtres: "C'est à Dieu qu'il faut obéir d'abord, non aux hommes.

30. Le Dieu de nos pères a ressuscité ce Jésus que vous avez fait mourir, suspendu au bois.

31. Dieu l'a élevé, il l'a mis à sa droite comme un chef, un Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés.

32. Nous sommes témoins de ces choses, et avec nous l'Esprit Saint que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent."

33. Les autres écoutaient tout cela les dents serrées, ils auraient voulu les tuer.

34. C'est alors que se leva, dans le Conseil, un Pharisien nommé Gamaliel, un docteur de la Loi fort estimé de tout le peuple. Il donna un ordre: "Faites sortir un instant ces hommes".

35. Puis il dit à ceux du Conseil: "Israélites, n'agissez pas à la légère avec ces hommes.

36. Rappelez-vous Theudas qui s'est lancé il y a un certain nombre d'années. Il se présentait comme un grand personnage et quatre cents hommes ont pris son parti. Puis il a été tué et tous ceux qui croyaient en lui se sont désorganisés, il n'en est rien resté.

37. Plus tard est venu Judas le Galiléen, à l'époque du recensement; il a entraîné tout un monde derrière lui. Puis il s'est fait tuer lui aussi, et tous ceux qui croyaient en lui se sont dispersés.

38. Voilà pourquoi je vous dis: Laissez ces hommes, ne vous occupez plus d'eux.

39. Si leur projet, ou leur activité, vient des hommes, cela se défera. Mais si cela vient de Dieu, vous ne pourrez pas le détruire: voudriez-vous vous retrouver luttant contre Dieu?" Ils se laissèrent convaincre

40. et ils firent appeler les apôtres. Ils les firent bâtonner, puis ils leur défendirent de proclamer le Nom de Jésus et ils les remirent en liberté.

41. Eux sortirent tout joyeux de leur comparution devant le Sanhédrin, car ils avaient été jugés dignes de se faire maltraiter pour ce Nom.

42. Et de tout le jour ils n'arrêtaient pas: dans le Temple et de maison en maison ils enseignaient et proclamaient Jésus, le Messie.



Livros sugeridos


“Leve Deus aos doente; valera’ mais do que qualquer tratamento!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.