1. "Frères et pères, écoutez un peu, laissez-moi m'expliquer."

2. Quand ils ont vu qu'il leur parlait en hébreu, ils se sont tenus plus tranquilles.

3. Il a alors continué: "Je suis né Juif, je suis de Tarse en Cilicie mais j'ai été éduqué ici dans cette ville. Avec Gamaliel comme maître, j'ai été instruit de la Loi de nos pères de la façon la plus correcte, et j'étais fanatique pour Dieu comme vous l'êtes tous aujourd'hui.

4. J'ai donc poursuivi à mort ce Chemin: je faisais arrêter et mettre en prison les femmes comme les hommes.

5. Le grand prêtre et tout le conseil des Anciens peuvent le dire: avec des lettres de pouvoir qu'ils m'ont données, je suis parti chez nos frères de Damas. Je devais faire arrêter ceux du Chemin qui s'y trouvaient et les ramener à Jérusalem pour y recevoir leur condamnation.

6. J'étais sur la route et déjà proche de Damas quand, aux environs de midi, tout d'un coup il y a eu comme un éclair, une lumière qui du ciel se projetait sur moi.

7. Je suis tombé à terre et j'ai entendu une voix qui me disait: "Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?"

8. J'ai répondu: "Qui es-tu, Seigneur?" et lui m'a dit: "Je suis Jésus de Nazareth que tu persécutes."

9. Ceux qui m'accompagnaient avaient vu la lumière, mais ils n'entendaient pas celui qui me parlait.

10. Alors j'ai dit: "Seigneur, que dois-je faire?" Le Seigneur m'a répondu: "Relève-toi, va à Damas et là on te dira ce que tu dois faire, comme c'est déjà prévu pour toi."

11. La lumière avait été telle que je restais sans voir; mes compagnons m'ont donc pris par la main jusqu'à l'arrivée à Damas.

12. Il y avait là un certain Ananie, un homme très observant de la Loi: tous les Juifs installés là-bas en disent du bien.

13. Il est venu me trouver et il m'a dit: "Frère Saul, recouvre la vue!" Au même moment j'ai pu voir.

14. Il m'a dit alors: "Le Dieu de nos pères t'a choisi d'avance pour connaître ses desseins, pour voir le Juste et entendre sa propre voix.

15. Avec tout ce que tu as vu et entendu, tu lui rendras témoignage devant les personnes les plus diverses.

16. Que te reste-t-il à faire? Reçois le baptême et invoque son Nom: ainsi tu seras lavé de tes péchés."

17. Après mon retour à Jérusalem, un jour où je priais au Temple, j'ai eu une extase.

18. Je l'ai vu qui me disait: "N'attends pas davantage, sors au plus tôt de Jérusalem, car ils ne feront aucun cas de ton témoignage à mon sujet."

19. J'ai répondu: "Seigneur, ils savent bien que j'emprisonnais ceux qui croient en toi et que je les faisais flageller dans les synagogues.

20. Et quand on a versé le sang d'Etienne, ton martyr, j'étais présent et j'étais d'accord. Même je gardais les vêtements de ceux qui le mettaient à mort."

21. Mais le Seigneur m'a dit: "Pars, je t'envoie au loin, vers les païens!"

22. Jusqu'à cette dernière phrase on avait écouté Paul. Mais alors ils se mirent à crier: "Débarrassez le monde de cet individu, il n'a pas le droit de vivre!"

23. Ils criaient, ils déchiraient leurs vêtements et soulevaient des nuages de poussière.

24. Le commandant ordonna de faire passer Paul dans la forteresse, puis il demanda de le flageller jusqu'à savoir pourquoi on criait tellement contre lui.

25. Mais quand on voulut lui enlever ses vêtements, Paul dit au centurion: "Avez-vous le droit de flageller un citoyen romain tant qu'il n'a pas été jugé?"

26. Le centurion alla aussitôt trouver le commandant pour lui dire: "Il est Romain, qu'est-ce que tu veux faire?"

27. Le commandant s'approcha de Paul: "Dis-moi: tu es citoyen romain?" Paul répondit: "Oui."

28. Le commandant fit cette réflexion: "J'ai dû payer cher pour acheter ce titre." Paul lui dit: "Moi, je le suis de naissance."

29. Aussitôt se retirèrent les soldats qui devaient faire avouer Paul, et le commandant eut peur en pensant qu'il avait passé des chaînes à un citoyen romain.

30. Le lendemain il fit délier Paul. Il voulait savoir avec certitude de quoi les Juifs l'accusaient. Il demanda aux grands prêtres de se réunir avec tout le sanhédrin, et il fit descendre Paul pour qu'il s'explique devant eux.



Livros sugeridos


“A oração é a efusão de nosso coração no de Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.