1. Paul se dirigea ensuite vers Derbé et Lystres. Il y avait là un disciple du nom de Timothée, fils d'une Juive devenue croyante, mais dont le père était Grec;

2. les frères de Lystres et Iconium en disaient beaucoup de bien.

3. Paul voulait qu'il vienne avec lui, aussi lui fit-il la circoncision, pensant aux Juifs qui se trouvaient dans ces parages, car tous savaient que son père était Grec.

4. Dans les villes qu'ils traversaient, ils transmettaient les décrets que les apôtres et les Anciens de Jérusalem avaient demandé d'observer.

5. Ces Eglises s'affermissaient dans la foi et de jour en jour avaient davantage de monde.

6. L'Esprit Saint ne leur permit pas d'annoncer la parole en Asie. Les voilà donc qui traversent la Phrygie et la région des Galates.

7. Quand ils arrivent en Mysie, ils veulent faire marche vers la Bithynie, mais l'Esprit de Jésus ne le leur permet pas.

8. Ils traversent donc la Mysie et arrivent à Troas.

9. Là, de nuit, Paul a une vision: un Macédonien se tient devant lui et lui présente une supplique: "Passe en Macédoine, viens à notre secours!"

10. A la suite de cette vision de Paul, nous cherchons à partir au plus tôt pour la Macédoine, persuadés que Dieu nous appelle à les évangéliser.

11. Nous prenons donc le bateau à Troas et nous courons droit sur l'île de Samothrace; le lendemain c'est Néapolis;

12. de là nous atteignons Philippes, cité principale de la Macédoine, ville de colonie. Nous y demeurons quelques jours,

13. et le jour du sabbat nous passons la porte de la ville en direction de la rivière où nous pensons qu'aura lieu la prière. Nous nous asseyons et commençons à parler avec les femmes qui se sont réunies.

14. L'une d'elles est une adoratrice de Dieu du nom de Lydia, une marchande de pourpre de la ville de Thyatire. Tandis qu'elle nous écoute, le Seigneur lui ouvre le coeur et la fait s'attacher aux paroles de Paul.

15. Elle se fait baptiser avec toute sa maison, après quoi elle nous invite avec insistance: "Si vous croyez que j'ai bien la foi au Seigneur, venez donc et restez dans ma maison." Elle nous y obligea presque.

16. Un jour où nous nous rendions à la prière, une fille qui avait un esprit de divination se trouva sur notre chemin. Elle disait la bonne aventure et procurait ainsi de gros revenus à ses maîtres.

17. Et voici qu'elle se met à nous suivre, avec Paul, en criant: "Ces gens sont des serviteurs du Dieu Très-Haut, ils vous annoncent le chemin du salut!"

18. Et cela se répète un certain nombre de jours. A la fin Paul est excédé, il se retourne et dit à l'esprit: "Je te l'ordonne par le Nom de Jésus Christ, sors de cette fille!" L'esprit sort à l'instant même.

19. Mais du coup les patrons de la fille voient s'envoler les profits sur lesquels ils comptaient. Ils mettent la main sur Paul et Silas et les traînent devant les magistrats à la cour de justice.

20. Ils les présentent aux officiers de police en disant: "Ces gens-là sont Juifs et ils viennent mettre le trouble dans notre ville.

21. Ils prêchent des usages que nous, Romains, ne pouvons pas accepter ni mettre en pratique."

22. L'assistance se tourne contre eux; les officiers de police ordonnent de leur arracher les vêtements et de les frapper à coups de bâton.

23. Après quoi ils les font jeter dans la prison couverts de plaies, et ils ordonnent au gardien de prison de bien veiller sur eux.

24. Avec une telle consigne, il les jette dans le cachot intérieur de la prison et leur immobilise les pieds dans des entraves.

25. Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas chantaient à Dieu des hymnes et les prisonniers les écoutaient.

26. Subitement la terre tremble, et la secousse est telle que les fondations de la prison sont ébranlées. D'un seul coup toutes les portes s'ouvrent et les chaînes de tous les prisonniers se défont.

27. Le gardien de prison se réveille; voyant ouvertes les portes de la prison, il tire son épée et pense à se tuer, à l'idée que les prisonniers se sont échappés.

28. Mais Paul l'appelle à grands cris: "Ne te fais pas de mal, nous sommes tous ici!"

29. L'homme demande de la lumière: il entre et, après avoir bien enfermé les autres prisonniers, il se jette plein de crainte aux pieds de Paul et de Silas.

30. Puis il les fait sortir et demande: "Seigneurs, que dois-je faire pour être sauvé?"

31. Ils lui disent: "Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé avec toute ta famille."

32. Alors ils lui annoncent la parole du Seigneur comme à tous ceux de sa maison,

33. et lui, sans attendre, bien que ce soit la nuit, il lave leurs plaies puis se fait baptiser avec tous les siens.

34. Dans sa maison où il les a conduits, il leur fait préparer la table, et toute la maison est en fête parce qu'ils ont cru en Dieu.

35. Le jour venu, les officiers de police envoient des sergents avec ce message: "Renvoie ces gens-là!"

36. Le gardien de prison fait part de ce message à Paul: "Les officiers de police ont dit de vous libérer, allez donc et marchez en paix."

37. Mais Paul réplique: "Nous sommes citoyens romains et ils nous ont fait bâtonner publiquement, ils nous ont fait emprisonner sans jugement. Vont-ils maintenant nous mettre dehors à la sauvette? Pas du tout! Ils viendront eux-mêmes pour nous faire sortir."

38. Les sergents rapportèrent ces paroles aux officiers de police, et ils eurent très peur en apprenant que c'étaient des citoyens romains.

39. Ils vinrent à la prison accompagnés d'un groupe d'amis de Paul pour leur demander de s'en aller. Ils disaient: "Comment allions-nous savoir que vous êtes des gens très bien?" Et lorsque Paul et Silas partirent, ils leur firent cette recommandation: "Quand vous serez dehors, ayez la bonté de ne pas nous créer de problèmes pour vous avoir ainsi parlé un peu durement."

40. Aussitôt sortis de prison, ils allèrent chez Lydia. Là ils virent les frères, et ils leur remontèrent le moral avant de s'en aller.



Livros sugeridos


“O trabalho é tão sagrado como a oração”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.