1. Les choses se passèrent de la même façon à Iconium. Ils entrent à la synagogue des Juifs et ils parlent de telle façon qu'un grand nombre de Juifs et de Grecs croient;

2. mais alors les Juifs qui n'ont pas cru excitent et indisposent les païens contre les frères.

3. Ils restèrent là un bon bout de temps, pleins d'assurance dans le Seigneur; il rendait témoignage à cette annonce de sa grâce par les signes et miracles qu'il opérait par leurs mains.

4. L'ensemble de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres.

5. Il y eut un complot de païens et de Juifs, où participaient leurs chefs, pour les maltraiter et les tuer à coups de pierres.

6. Mis au courant, ils s'enfuirent vers les villes de Lycaonie: Lystres, Derbé et la région environnante.

7. C'est là qu'ils restèrent à évangéliser.

8. On pouvait voir à Lystres un homme impotent assis les jambes croisées. C'était un invalide de naissance: il n'avait jamais marché.

9. Tandis qu'il écoutait le discours de Paul, celui-ci le fixa du regard et vit qu'il avait la foi pour être sauvé.

10. Alors il lui dit d'une voix forte: "Lève-toi, tiens-toi sur tes pieds!" Il se leva d'un bond et commença à marcher.

11. En voyant ce que Paul venait de faire, la foule se mit à crier dans son dialecte, en lycaonien: "Les dieux ont pris forme humaine et sont descendus chez nous!"

12. Pour eux Barnabé était Zeus, et Paul, Hermès, car c'est lui qui parlait le plus.

13. Le prêtre du Zeus de l'entrée de la ville amena des taureaux et des guirlandes, car il s'était mis d'accord avec la foule pour les offrir en sacrifice.

14. En entendant cela, les apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements; ils se précipitèrent vers la foule en criant:

15. "Que faites-vous? Comme vous, nous sommes humains et mortels, et nous venons justement vous dire de laisser toutes ces choses sans valeur, et de vous tourner vers le Dieu vivant qui a fait le ciel et la terre ainsi que la mer, avec tout ce qu'ils contiennent.

16. Au cours des générations passées il a laissé les nations suivre chacune son chemin.

17. Mais en même temps il répandait ses bienfaits, car il ne voulait pas rester inconnaissable; c'est lui qui vous donne les pluies du ciel, la saison des récoltes, la nourriture abondante; c'est lui qui met la joie dans vos coeurs."

18. Paul et Barnabé développèrent ce thème; ils eurent bien du mal à empêcher la foule de leur offrir un sacrifice.

19. Ils restèrent tout un temps en cet endroit, où ils enseignaient. Ensuite arrivèrent les Juifs d'Antioche de Pisidie. Ils parlèrent avec beaucoup d'assurance, affirmant qu'il n'y avait rien de vrai dans toute cette prédication, que tout était inventions. Ils surent amener la population à s'éloigner d'eux et finalement ils lapidèrent Paul. Ils le traînèrent hors de la ville pensant qu'il était mort.

20. Mais alors ses disciples vinrent l'entourer; il se releva pour rentrer dans la ville, et le lendemain il sortit avec Barnabé pour Derbé.

21. Ils évangélisèrent cette ville où ils firent un bon nombre de disciples, puis ils repartirent sur Lystres, Iconium et Antioche.

22. Ce faisant, ils affermissaient les disciples: "Persévérez dans la foi, leur disaient-ils, il nous faut passer par beaucoup d'épreuves pour entrer dans le Royaume de Dieu."

23. Ils établissaient des Anciens dans chaque Eglise - ils le faisaient avec jeûnes et prières, puis ils les confiaient au Seigneur en qui ils avaient cru.

24. Traversant toute la Pisidie ils atteignirent la Pamphylie.

25. A Pergé ils annoncèrent la Parole, puis ils descendirent à Attale.

26. De là ils firent voile sur Antioche d'où ils avaient été recommandés à la grâce de Dieu pour cette mission qu'ils venaient de remplir.

27. A leur arrivée ils convoquèrent toute l'Eglise; ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux et comment il avait ouvert aux peuples païens la porte de la foi.

28. Ils restèrent là tout un temps avec les disciples.



Livros sugeridos


“O sábio elogia a mulher forte dizendo: os seu dedos manejaram o fuso. A roca é o alvo dos seus desejos. Fie, portanto, cada dia um pouco. Puxe fio a fio até a execução e, infalivelmente, você chegará ao fim. Mas não tenha pressa, pois senão você poderá misturar o fio com os nós e embaraçar tudo.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.