1. Au retour de l'année, au moment où les rois se mettent en campagne, David envoya Joab avec sa garde et tout Israël. Ils massacrèrent les Ammonites et assiégèrent Rabba, pendant que David restait à Jérusalem.

2. Or un soir, comme David s'était levé de son lit et faisait les cent pas sur la terrasse du palais, il aperçut du haut de sa terrasse une femme qui prenait son bain; la femme était fort belle.

3. David se renseigna sur cette femme et on lui répondit: "C'est Bethsabée fille d'Eliam, la femme de Urie le Hittite."

4. David envoya des gens pour la lui amener. Elle arriva chez lui, il coucha avec elle alors qu'elle venait de se purifier de ses règles, puis elle retourna dans sa maison.

5. Voyant qu'elle était prise, la femme envoya dire à David: "Je suis enceinte."

6. Alors David fit passer ce message à Joab: "Envoie-moi Urie le Hittite." Et Joab envoya Urie à David.

7. Urie arriva, David lui demanda des nouvelles de l'armée et de la guerre,

8. puis il dit à Urie: "Va chez toi, tu as bien le droit de te laver les pieds." Urie sortit de chez le roi et David envoya derrière lui un cadeau de sa table.

9. Mais Urie ne rentra pas chez lui, il coucha à la porte de la maison du roi avec tous les gardes de son maître.

10. On informa David: "Urie n'est pas descendu chez lui." David demanda à Urie: "Ne viens-tu pas de voyager? Pourquoi n'es-tu pas descendu chez toi?"

11. Urie répondit à David: "L'Arche de Dieu, Israël et Juda logent sous des tentes. Mon maître Joab et la garde de mon seigneur le roi campent en rase campagne, et moi, je rentrerais chez moi pour manger et boire, pour coucher avec ma femme? Aussi vrai que Yahvé est vivant et que tu vis toi-même, jamais je ne ferai une chose pareille."

12. Alors David dit à Urie: "Reste encore ici aujourd'hui et demain tu repartiras." Urie resta donc à Jérusalem ce jour-là. Le lendemain

13. David l'invita à manger et à boire à sa table, et il l'enivra. Cependant, ce soir-là encore Urie ne descendit pas chez lui: il se coucha avec les serviteurs de son maître.

14. Le lendemain matin, David écrivit une lettre à Joab et la fit porter par Urie.

15. Il écrivait ceci dans la lettre: "Placez Urie au plus fort de la bataille, ensuite écartez-vous de lui pour qu'il soit frappé et qu'il meure."

16. Joab assiégeait alors la ville, il plaça Urie à l'endroit où se trouvaient les meilleurs défenseurs.

17. Les gens de la ville firent une sortie et attaquèrent Joab, il y eut des morts dans l'armée parmi les officiers de David et Urie le Hittite mourut aussi.

18. Joab fit porter à David des nouvelles des opérations,

19. et il donna cet ordre au messager: "Lorsque tu auras achevé de raconter au roi tous les détails de la bataille,

20. peut-être le roi se mettra en colère et te dira: Pourquoi vous êtes-vous approchés de la ville dans cette rencontre? Ne savez-vous donc pas que l'on tire du haut des remparts?

21. Qui donc a frappé Abimélek, fils de Yéroubbaal? N'est-ce pas une femme qui lui a balancé une meule du haut des murs de Tébès, et il en est mort? Pourquoi vous êtes-vous approchés du mur? Alors tu répondras simplement: Ton serviteur Urie le Hittite est mort lui aussi."

22. Le messager partit; à son arrivée il redit à David tout le message de Joab. David se mit en colère.

23. Alors le messager lui répondit: "Ces hommes ont essayé un coup de force contre nous, ils ont fait une sortie en rase campagne, et nous, nous les avons refoulés jusqu'à la porte de la ville.

24. Mais alors les archers ont tiré du haut des remparts sur tes serviteurs, plusieurs des gardes du roi sont morts et ton serviteur Urie le Hittite est parmi les morts."

25. David dit au messager: "Tu diras à Joab qu'il ne se fasse pas de souci pour cette affaire, car l'épée dévore tantôt celui-ci, tantôt celui-là. Dis-lui qu'il renforce son attaque contre la ville jusqu'à la détruire: dis-lui de tenir ferme."

26. La femme d'Urie apprit que son mari était mort. Elle en fit le deuil,

27. et quand les jours du deuil furent achevés, David l'envoya chercher. Il la prit chez lui, elle devint sa femme et elle lui donna un fils; mais ce que David avait fait parut très mal à Yahvé.



Livros sugeridos


“Caminhe com alegria e com o coração o mais sincero e aberto que puder. E quando não conseguir manter esta santa alegria, ao menos não perca nunca o valor e a confiança em Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.