1. Une des femmes des frères prophètes fit appel à Elisée: "Ton serviteur, mon mari, est mort, dit-elle, et tu sais que ton serviteur craignait Yahvé. Or un homme à qui nous devions de l'argent est venu prendre mes deux fils pour en faire ses esclaves."

2. Elisée lui dit: "Que puis-je faire pour toi? Dis-moi, qu'as-tu à la maison?" Elle répondit: "Ta servante n'a rien du tout à la maison, sauf une petite cruche d'huile."

3. Il lui dit: "Va demander à tous tes voisins des cruches, des cruches vides, et pas seulement quelques-unes.

4. Lorsque tu seras de retour, tu fermeras la porte sur toi et tes fils, tu verseras de ton huile dans toutes ces cruches, et à mesure qu'elles seront pleines, tu les mettras de côté."

5. Alors elle s'en alla, elle ferma la porte sur elle et sur ses fils; ils approchaient les cruches et elle les remplissait.

6. Lorsque les cruches furent remplies, elle dit à son fils: "Apportes-en encore une." Mais il lui répondit: "Il n'y en a plus." Et l'huile s'arrêta de couler.

7. Elle alla rapporter tout cela à l'homme de Dieu; il lui dit: "Va vendre l'huile et paie ta dette; ce qui restera te permettra de vivre avec tes fils."

8. Un jour Elisée passait à Sunem. Il y avait là une femme aisée qui insista pour qu'il reste à manger, et dès lors, chaque fois qu'il passait par là, il s'arrêtait chez elle.

9. Elle dit à son mari: "J'ai appris que cet homme qui passe souvent chez nous est un saint homme de Dieu;

10. nous allons construire sur la terrasse une petite chambre et nous y mettrons pour lui un lit, une table, une chaise et une lampe. Et lorsqu'il passera chez nous, il pourra s'y retirer."

11. Ainsi, un jour qu'il était de passage, il se retira dans la chambre haute et s'étendit.

12. Il dit à son serviteur Guéhazi: "Appelle cette bonne Sunamite! Lorsque tu l'auras appelée et qu'elle sera près de toi,

13. tu lui diras: Tu te donnes beaucoup de mal pour nous, que pouvons-nous faire pour toi? Veux-tu que nous disions pour toi un mot au roi ou au chef de l'armée?" Mais elle répondit: "Je suis bien au milieu de mon clan."

14. Elisée revint un jour sur le même sujet: "Alors, que peut-on faire pour elle?" Guéhazi répondit: "Elle n'a pas de fils et son mari est vieux."

15. Elisée dit: "Ap pelle-la moi!" Le serviteur l'appela et elle vint à l'entrée de la chambre.

16. Elisée lui dit alors: "A cette même époque l'an prochain, tu caresseras un fils." Elle répondit: "Non, mon seigneur, tu es un homme de Dieu; ne mens pas à ta servante!"

17. Or la femme conçut et, l'année suivante à la même époque, elle eut un fils comme Elisée l'avait annoncé.

18. L'enfant grandit. Un jour qu'il était allé trouver son père auprès des moissonneurs,

19. il dit à son père: "Ma tête! Ma tête!" Le père dit au serviteur: "Porte-le vite à sa mère!"

20. Le serviteur l'emporta et le donna à sa mère; l'enfant resta assis sur ses genoux, puis à midi il mourut.

21. Alors elle monta le coucher sur le lit de l'homme de Dieu, puis elle ferma la porte et sortit.

22. Elle appela son mari et lui dit: "Envoie-moi donc un des garçons avec une ânesse. Je vais courir chez l'homme de Dieu et ensuite je reviendrai."

23. Il lui demanda: "Pourquoi veux-tu aller vers lui aujourd'hui? Ce n'est pas un jour de nouvelle lune ni un sabbat." Elle lui répondit: "Ne t'inquiète pas."

24. Elle sella donc l'ânesse et dit au serviteur: "Allons, conduis-moi et ne m'arrête pas en chemin sauf si je te le demande."

25. Elle partit donc et se rendit vers l'homme de Dieu, sur le mont Carmel. Lorsque l'homme de Dieu l'aperçut de loin, il dit à Guéhazi, son serviteur: "Voici la Sunamite.

26. Cours donc à sa rencontre et demande-lui: Tout va-t-il bien? Ton mari se porte-t-il bien? Et l'enfant?" Elle répondit: "Oui, bien."

27. Mais dès qu'elle fut arrivée auprès de l'homme de Dieu sur la montagne, elle lui étreignit les pieds. Guéhazi s'approcha pour la repousser, mais l'homme de Dieu lui dit: "Laisse-la! Son coeur est rempli de tristesse, Yahvé me l'a caché et ne m'a rien fait connaître."

28. Alors elle dit: "Est-ce moi qui avais demandé un fils à mon seigneur? Je t'avais bien dit: Ne me mens pas!"

29. Elisée dit à Guéhazi: "Mets ta ceinture, prends mon bâton et va! Si tu rencontres quelqu'un, ne t'arrête pas pour le saluer, et si quelqu'un te salue, ne lui réponds pas. Tu mettras mon bâton sur le visage de l'enfant."

30. Mais la mère de l'enfant lui dit: "Par la vie de Yahvé et par ta propre vie, je ne te quitterai pas." Alors il se leva et la suivit.

31. Guéhazi avait pris de l'avance; il posa le bâton sur le visage de l'enfant, mais il n'y eut ni voix ni réponse. Il revint donc vers Elisée et lui fit savoir: "L'enfant ne s'est pas réveillé."

32. Elisée entra dans la maison; l'enfant était là, mort, couché sur son lit.

33. Il entra et ferma la porte sur eux deux, puis il pria Yahvé.

34. Il se coucha ensuite sur l'enfant, il mit sa bouche sur sa bouche, ses yeux sur ses yeux, ses mains sur ses mains; il resta là penché sur lui et la chair de l'enfant se réchauffa.

35. Puis il redescendit dans la maison et fit quelques pas de long en large, il remonta et se pencha de nouveau sur l'enfant. Il fit ainsi sept fois. Alors l'enfant remua et il ouvrit les yeux.

36. Elisée appela Guéhazi; il lui dit: "Fais venir cette Sunamite." Il l'appela et elle monta vers lui; il lui dit: "Emporte ton fils."

37. Elle tomba à ses pieds et se prosterna à terre, puis elle prit son fils et sortit.

38. Elisée revint à Guilgal, il y avait la famine dans le pays. Comme les frères prophètes étaient assis avec lui, il dit à son serviteur: "Prépare le grand chaudron et fais cuire un potage pour les frères prophètes."

39. L'un d'entre eux sortit dans la campagne pour ramasser des herbes, il trouva une sorte de vigne sauvage, il y cueillit des coloquintes et en remplit son vêtement. De retour, il les coupa en morceaux dans le pot où l'on préparait le potage, mais personne ne savait ce que c'était.

40. On en versa à tous ces hommes pour leur repas, mais dès qu'ils eurent goûté, ils se mirent à crier: "Homme de Dieu, la mort est dans le chaudron!" Et ils étaient incapables d'en manger.

41. Il leur dit: "Trouvez-moi de la farine." Il la jeta dans le chaudron, puis il ajouta: "Verse du potage à ces hommes et qu'ils mangent." Il n'y avait plus rien de mauvais dans le chaudron.

42. Un homme arriva de Baal-Chalicha; dans son sac il apportait du pain à l'homme de Dieu: vingt pains d'orge et de blé que l'on avait faits avec la farine de la nouvelle récolte. Elisée lui dit: "Donne à ces hommes pour qu'ils mangent."

43. Mais son serviteur lui dit: "Je ne vais tout de même pas servir cela pour cent personnes." Il reprit: "Donne à ces gens et qu'ils mangent, car voici ce que dit Yahvé: On en mangera et il en restera."

44. Il les servit donc, ils en mangèrent et laissèrent des restes comme Yahvé l'avait dit.



Livros sugeridos


“Jesus está com você, e o Cireneu não deixa de ajudar-te a subir o Calvário.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.