1. Or il arriva en ces jours-là, que les Philistins se rassemblèrent pour combattre Israël et les Israélites sortirent à leur rencontre pour la bataille. Ils campaient près d'Eben-Ha-Ezer, tandis que les Philistins campaient à Afek.

2. Les Philistins se rangèrent en bataille face à Israël et le combat fut violent. Israël fut battu par les Philistins qui tuèrent environ quatre mille hommes dans leurs rangs en rase campagne.

3. Lorsque le peuple regagna le camp, les anciens d'Israël se demandèrent: "Pourquoi Yahvé nous a-t-il écrasés aujourd'hui devant les Philistins? Allons à Silo, ramenons l'Arche de l'Alliance! Qu'elle vienne au milieu de nous et qu'elle nous sauve de la main de nos ennemis."

4. Le peuple envoya donc chercher à Silo l'Arche de l'Alliance de Yahvé des armées, qui siège sur les chérubins. Les deux fils d'Héli, Hofni et Pinhas, l'accompagnaient.

5. Lorsque l'Arche de l'Alliance de Yahvé entra dans le camp, tout Israël poussa des cris à faire trembler le sol.

6. En entendant ces cris, les Philistins se dirent: "Que signifie cette grande acclamation dans le camp des Hébreux?" Quand ils apprirent que l'Arche de Yahvé était arrivée au camp,

7. les Philistins eurent peur: "Dieu est arrivé dans leur camp, dirent-ils, malheur à nous, car jusqu'ici rien de pareil n'était arrivé.

8. Malheur à nous! Qui nous délivrera de la main de ces Dieux puissants? Ce sont eux qui ont frappé les Egyptiens de toutes sortes de plaies lorsqu'ils étaient au désert.

9. Courage, Philistins! Luttons comme des hommes, n'allons pas nous soumettre à ces Hébreux comme ils nous ont été soumis jusqu'à ce jour. Soyons courageux et luttons!"

10. Les Philistins livrèrent bataille; les Israélites furent écrasés et chacun s'enfuit chez lui. Ce fut une très grande défaite: trente mille fantassins tombèrent dans les rangs d'Israël.

11. L'Arche de Dieu fut prise et les deux fils d'Héli, Hofni et Pinhas, moururent.

12. Un homme de Benjamin s'échappa des lignes et arriva le jour même à Silo, les vêtements déchirés et la tête couverte de poussière.

13. Lorsqu'il arriva, Héli était assis sur son siège à côté de la porte, il guettait la route car son coeur tremblait pour l'Arche de Dieu. L'homme arriva donc à la ville portant la nouvelle et, de la ville, s'éleva une grande lamentation.

14. Quand Héli l'entendit, il demanda: "Pourquoi une telle lamentation?" L'homme courut vers Héli pour l'avertir:

15. il avait alors quatre-vingt-dix-huit ans, son regard était fixe et il ne voyait plus.

16. Le messager dit à Héli: "J'arrive du camp, je me suis enfui des lignes aujourd'hui même." Héli demanda: "Que s'est-il passé, mon fils?"

17. Le messager répondit: "Israël a fui devant les Philistins, c'est une terrible défaite pour le peuple. Tes deux fils aussi sont morts et l'Arche de Dieu a été prise."

18. A peine eut-il mentionné l'Arche de Dieu, qu'Héli tomba de son siège à la renverse, en travers de la porte. Il se brisa la nuque et il mourut, car le vieillard était lourd. Il avait jugé Israël pendant quarante ans.

19. Sa belle-fille, la femme de Pinhas, était enceinte et sur le point d'accoucher. En apprenant la prise de l'Arche de Dieu, la mort de son beau-père et celle de son mari, elle fut prise de douleurs, elle s'accroupit et accoucha.

20. Les femmes qui l'assistaient virent qu'elle était sur le point de mourir; elles lui dirent: "Courage! Courage! C'est un fils que tu as enfanté." Mais elle ne répondit rien et n'y prêta aucune attention.

21. Elle appela l'enfant Ikabod car, dit-elle: "La Gloire a été retranchée d'Israël." Elle pensait à la fois à la prise de l'Arche, à son beau-père et à son mari.

22. Et ell e déclara: "La Gloire a été retranchée d'Israël puisque l'Arche de Dieu a été enlevée."



Livros sugeridos


“O Santo Sacrifício da Missa é o sufrágio mais eficaz, que ultrapassa todas as orações, as boas obras e as penitências. Infalivelmente produz seu efeito para vantagem das almas por sua virtude própria e imediata.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.