1. Le prophète Elie - il était de Tichbé en Galaad - vint dire à Akab: "Aussi vrai que Yahvé Dieu d'Israël, celui que je sers, est vivant, il n'y aura durant ces années-ci ni rosée ni pluie, sauf à ma parole."

2. Une parole de Yahvé fut alors adressée à Elie:

3. "Pars d'ici et va du côté de l'est. Tu te cacheras dans le torrent de Kérit à l'est du Jourdain.

4. Tu boiras l'eau du torrent et j'ai donné des ordres aux corbeaux pour que là-bas ils te ravitaillent."

5. Elie partit donc et fit ce que Yahvé lui avait dit; il alla s'établir au torrent de Kérit à l'est du Jourdain.

6. Les corbeaux lui apportaient du pain le matin et de la viande le soir.

7. Mais au bout d'un certain temps le torrent resta à sec, car la pluie ne tombait plus sur le pays.

8. Une parole de Dieu lui fut alors adressée:

9. "Lève-toi, va t'établir à Sarepta dans la région de Sidon. J'ai donné des ordres là-bas à une veuve pour qu'elle te nourrisse."

10. Il se leva donc et partit pour Sarepta. Lorsqu'il arriva à la porte de la ville, une veuve était là qui ramassait du bois. Il l'appela et lui dit: "Voudrais-tu me chercher un peu d'eau dans cette cruche pour que je boive."

11. Comme elle allait en prendre, il l'appela et lui dit: "Voudrais-tu m'apporter aussi un morceau de pain."

12. Elle répondit: "Aussi vrai que Yahvé ton Dieu est vivant, je n'ai rien de cuit, je n'ai qu'un peu de farine dans un pot et un peu d'huile dans une cruche. Je m'en vais ramasser deux morceaux de bois et je reviens le préparer à la maison pour moi et pour mon fils. Nous le mangerons, et ensuite ce sera la mort."

13. Elie lui dit: "N'aie pas peur, rentre et fais ce que tu as dit; seulement prépare-moi d'abord une petite galette que tu m'apporteras, tu en feras une ensuite pour toi et pour ton fils.

14. Car voici ce que dit Yahvé, Dieu d'Israël: La farine du pot ne s'épuisera pas, l'huile dans la cruche ne se terminera pas jusqu'au jour où Yahvé fera tomber la pluie sur la terre."

15. Elle partit donc et fit comme Elie le lui avait dit, et pendant longtemps ils eurent à manger, lui et elle et le fils.

16. La farine du pot ne s'épuisa pas et l'huile dans la cruche ne se termina pas, selon la parole que Yahvé avait dite par la bouche d' Elie.

17. Dans la suite il arriva que le fils de la maîtresse de maison tomba malade; sa maladie empira et il rendit le dernier souffle.

18. Alors elle dit à Elie: "Pourquoi t'es-tu mis dans mes affaires, homme de Dieu? Es-tu venu chez moi pour remettre devant Dieu toutes mes fautes et pour faire mourir mon fils?"

19. Il lui répondit: "Donne-moi ton fils." Elie le prit des bras de cette femme, il le monta dans la chambre haute où il logeait et le coucha sur son lit.

20. Puis il invoqua Yahvé: "Yahvé, mon Dieu, dit-il, feras-tu venir le malheur même sur cette veuve qui me loge, feras-tu mourir son fils?"

21. Alors il s'allongea par trois fois sur l'enfant et il invoqua Yahvé: "Yahvé mon Dieu, redonne à cet enfant le souffle de vie."

22. Yahvé entendit l'appel d'Elie et le souffle de l'enfant lui revint: il était vivant!

23. Elie prit l'enfant, le fit descendre de la chambre haute dans la maison, et le redonna à sa mère. Elie lui dit: "Regarde, ton fils est vivant."

24. Alors la femme dit à Elie: "Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu, et quand tu dis la parole de Dieu, c'est vrai!"



Livros sugeridos


“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.