1. Le roi Antiocus, fils de Démétrius, envoya depuis les îles de la mer une lettre à Simon, grand prêtre et gouverneur des Juifs, ainsi qu'à toute la nation.

2. Voici ce qu'on y lisait: "Le roi Antiocus salue Simon, grand prêtre et gouverneur, ainsi que la nation des Juifs.

3. Des bandits se sont emparés du royaume de nos pères, mais je veux le revendiquer pour le rétablir tel qu'il était autrefois. Pour cela j'ai rassemblé des troupes nombreuses et armé beaucoup de bateaux de guerre.

4. J'ai l'intention de débarquer dans le pays pour me venger de ceux qui ont fait la ruine de notre pays et qui ont dévasté un grand nombre de villes de ce royaume.

5. Je te confirme donc toutes les remises d'impôts que t'ont accordées les rois qui sont venus avant moi et toutes les autres remises qu'ils t'ont accordées.

6. Tu peux frapper monnaie à ton nom dans tout le pays,

7. Jérusalem et le Temple seront libres, toutes les armes que tu as fabriquées, les forteresses que tu as construites et que tu occupes, resteront en ton pouvoir.

8. Tout ce qui est dû ou à devoir au trésor royal, te sera remis dès à présent et pour toujours.

9. Lorsque nous serons rentrés en possession de notre royaume, nous te comblerons d'honneurs, toi, ta nation et le Temple, si bien que votre gloire brillera sur toute la terre."

10. Antiocus se mit en route vers le pays de ses pères en l'an cent soixante-quatorze; toutes les troupes vinrent se ranger autour de lui, si bien qu'il ne resta que peu d'hommes à Tryphon.

11. Le roi Antiocus se lança à sa poursuite et Tryphon s'enfuit à Dora, au bord de la mer.

12. Il voyait que le malheur s'abattait sur lui et que son armée l'abandonnait.

13. Antiocus vint camper devant Dora avec cent vingt mille hommes et huit mille cavaliers.

14. Il assiégea la ville pendant que ses bateaux faisaient le blocus du côté de la mer, il l'encercla et par terre et par mer et ne laissa plus personne entrer ni sortir.

15. De Rome arrivèrent alors Numémius et ses compagnons avec des lettres pour les rois et les pays. Voici ce qu'on y lisait:

16. "Lucius, consul de Rome, salue le roi Ptolémée.

17. Le grand prêtre Simon et le peuple Juif ont envoyé des ambassadeurs auprès de nous comme amis et alliés, pour renouveler l'ancienne amitié et l'ancienne alliance.

18. Ils ont apporté un bouclier d'or de plus de cinq cents kilos,

19. c'est pourquoi il nous a paru bon d'écrire aux rois et aux pays de ne pas leur faire de tort, de ne pas les attaquer, de respecter leurs villes et leur pays, et de ne pas apporter d'aide à ceux qui voudraient leur faire la guerre.

20. Il nous a paru bon de recevoir leur bouclier.

21. En conséquence, si de mauvais sujets s'enfuient de leur pays dans le vôtre, livrez-les au grand prêtre Simon pour qu'il les punisse selon leurs lois."

22. On envoya la même lettre au roi Démétrius, à Attale, à Ariarate, à Arsace -

23. et à tous les pays: à Sampsamé, aux Spartiates, à Délos, à Myndos, à Sicione, en Carie, à Samos, en Pamphylie, en Lycie, à Halicarnasse, à Rhodes, à Fasélis, à Cos, à Sidé, à Arados, à Gortyne, à Cnide, à Chypre et à Cyrène.

24. On fit une copie de ces lettres pour le grand prêtre Simon.

25. Le roi Antiocus attaqua le quartier neuf de Dora. Ses hommes avancèrent peu à peu, puis ils construisirent des machines de siège; il assiégea Tryphon si bien que l'on ne pouvait plus ni entrer ni sortir.

26. Simon lui envoya deux mille de ses meilleurs guerriers pour l'appuyer, avec de l'argent, de l'or, et beaucoup de matériel.

27. Mais le roi ne voulut pas les recevoir: bien plus, il annula tous les engagements qu'il avait pris autrefois avec Simon et changea d'attitude envers lui.

28. Il lui envoya Athénobius, un de ses Amis, pour discuter avec lui: "Vous occupez Joppé, faisait-il dire, Gazer et la Citadelle de Jérusalem, qui sont des villes de mon royaume.

29. Vous en avez ravagé les environs, vous avez ruiné le pays et vous vous êtes rendus maîtres de beaucoup de cités dans mes Etats.

30. Maintenant donc, rendez-nous les villes que vous avez prises et les impôts des cités que vous avez soumises en dehors du territoire de la Judée.

31. Sinon, donnez cinq cents talents d'argent à leur place et cinq cents autres pour les ravages que vous avez commis et pour les impôts que devaient ces cités. Si vous ne le faites pas, nous partirons en guerre contre vous."

32. Lorsqu'Athénobius, Ami du roi, arriva à Jérusalem, il vit la richesse de Simon, le buffet couvert de vases d'or et d'argent et le luxe qui l'entourait. Il en fut stupéfait. Quand il rapporta les paroles du roi,

33. Simon lui répondit: "Nous n'avons pas conquis une terre étrangère, nous ne nous sommes pas emparés des biens d'autrui, mais c'est l'héritage de nos pères qui avait été volé pour un temps par nos ennemis.

34. L'occasion étant favorable, nous en avons profité pour reprendre l'héritage de nos pères.

35. Joppé et Gazer que tu réclames, sont deux villes qui ont fait beaucoup de tort à notre peuple et à notre pays; aussi nous ne donnerons pour elles que cent talents." Athénobius ne répondit rien,

36. mais il repartit furieux vers le roi et lui rapporta la réponse de Simon. Il parla de sa richesse et de tout ce qu'il avait vu, et cela mit le roi dans une grande colère.

37. Tryphon s'était enfui sur un bateau à Orthosia.

38. Le roi choisit alors Kendébée comme gouverneur de la zone maritime et lui confia une armée de fantassins et de cavaliers.

39. Il lui ordonna d'établir son camp face à la Judée, de reconstruire Kédron, de renforcer ses portes et de combattre le peuple; de son côté le roi allait poursuivre Tryphon.

40. Kendébée se rendit à Jamnia et commença d'inciter le peuple à faire des expéditions en Judée, à faire des massacres et à ramener des prisonniers.

41. Il fortifia Kédron, il y plaça des cavaliers et des fantassins qui partaient en expédition et patrouillaient sur les routes de Judée comme le roi le lui avait demandé.



Livros sugeridos


“Se você fala das próprias virtudes para se exibir ou para vã ostentação perde todo o mérito.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.