1. Moi-même, frères, quand je suis allé chez vous pour vous annoncer le mystérieux projet de Dieu, je ne suis pas venu comme un beau parleur ou un intellectuel.

2. Avec vous, je voulais être seulement celui qui connaît Jésus, le Messie, et Messie crucifié.

3. Et pour mon compte je me suis senti faible au milieu de vous, j'avais des craintes et je tremblais quelque peu.

4. Je n'avais pas de grands mots, ni de discours bien arrangés pour vous dire mon message, et pourtant ce fut une démonstration d'Esprit et de puissance.

5. Car il fallait que votre foi s'appuie, non sur la sagesse humaine, mais sur la force de Dieu.

6. Il est vrai que nous parlons sagesse avec les parfaits, mais cette sagesse n'est pas de ce monde et ne vient pas des grands de ce monde, puisqu'ils sont éliminés.

7. Nous enseignons le mystère de la sagesse divine, c'est-à-dire le plan secret que Dieu a formé dès le commencement pour nous mener jusqu'à la gloire.

8. Cette sagesse, aucun des grands de ce monde ne l'a connue. S'ils l'avaient connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de la Gloire.

9. Rappelez-vous qu'il est écrit: Des choses que l'oeil n'a pas vues, que pas une oreille n'a entendues, qui ne sont venues à l'esprit de personne; les choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.

10. Mais à nous, Dieu nous l'a révélé par l'Esprit, car l'Esprit explore tout, jusqu'aux profondeurs de Dieu.

11. Voyez: personne ne nous connaît comme notre propre esprit, parce qu'il est en nous. De même, personne ne connaît les choses de Dieu sinon l'Esprit de Dieu.

12. Et ce n'est pas l'esprit du monde que nous avons reçu, mais l'Esprit qui vient de Dieu, de sorte qu'il nous fait connaître ce que nous avons reçu de Dieu.

13. Voilà ce dont nous parlons, non pas en termes convenus de la sagesse humaine, mais avec ceux que nous enseigne l'Esprit, et nous interprétons ce qui est spirituel pour ceux qui sont des spirituels.

14. Celui qui ne connaît que la raison n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu. Pour lui, ce sont des bêtises, et il ne peut pas les apprécier parce qu'il faut pour cela des critères spirituels.

15. Par contre, celui qui est un spirituel peut juger de tout et personne ne peut le juger. Rappelez-vous cette parole:

16. Qui connaît la façon de penser du Seigneur, qui lui donnera des conseils? Et justement, nous avons la façon de penser du Christ.



Livros sugeridos


“Que o Espírito Santo guie a sua inteligência, faça-o descobrir a verdade escondida na Sagrada Escritura e inflame a sua vontade para praticá-la.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.