1. Ecoutez donc, rois, et comprenez! Instruisez-vous, juges des confins de la terre!

2. Prêtez l'oreille, vous qui dominez sur la multitude, qui vous enorgueillissez de foules de nations!

3. Car c'est le Seigneur qui vous a donné la domination et le Très-Haut le pouvoir, c'est lui qui examinera vos œuvres et scrutera vos desseins.

4. Si donc, étant serviteurs de son royaume, vous n'avez pas jugé droitement, ni observé la loi, ni suivi la volonté de Dieu,

5. il fondra sur vous d'une manière terrifiante et rapide. Un jugement inexorable s'exerce en effet sur les gens haut placés;

6. au petit, par pitié, on pardonne, mais les puissants seront examinés puissamment.

7. Car le Maître de tous ne recule devant personne, la grandeur ne lui en impose pas; petits et grands, c'est lui qui les a faits et de tous il prend un soin pareil,

8. mais une enquête sévère attend les forts.

9. C'est donc à vous, souverains, que s'adressent mes paroles, pour que vous appreniez la sagesse et évitiez les fautes;

10. car ceux qui observent saintement les choses saintes seront reconnus saints, et ceux qui s'en laissent instruire y trouveront leur défense.

11. Désirez donc mes paroles, aspirez à elles et vous serez instruits.

12. La Sagesse est brillante, elle ne se flétrit pas. Elle se laisse facilement contempler par ceux qui l'aiment, elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent.

13. Elle prévient ceux qui la désirent en se faisant connaître la première.

14. Qui se lève tôt pour la chercher n'aura pas à peiner il la trouvera assise à sa porte.

15. Méditer sur elle est en effet la perfection de l'intelligence, et qui veille à cause d'elle sera vite exempt de soucis.

16. Car ceux qui sont dignes d'elle, elle-même va partout les chercher et sur les sentiers elle leur apparaît avec bienveillance, à chaque pensée elle va au-devant d'eux.

17. Car son commencement, c'est le désir très vrai de l'instruction, le souci de l'instruction, c'est l'amour,

18. l'amour, c'est l'observation de ses lois, l'attention aux lois, c'est la garantie de l'incorruptibilité,

19. et l'incorruptibilité fait qu'on est près de Dieu;

20. ainsi le désir de la Sagesse conduit à la royauté.

21. Si donc trônes et sceptres vous plaisent, souverains des peuples, honorez la Sagesse, afin de régner à jamais.

22. Ce qu'est la Sagesse et comment elle est née, je vais l'exposer; je ne vous cacherai pas les mystères, mais je suivrai ses traces depuis le début de son origine, je mettrai sa connaissance en pleine lumière, sans m'écarter de la vérité.

23. Oh! je ne ferai pas route avec l'envie desséchante elle n'a rien de commun avec la Sagesse.

24. Une multitude de sages est le salut du monde, un roi sensé fait la stabilité du peuple.

25. Laissez-vous donc instruire par mes paroles : vous y trouverez profit.



Livros sugeridos


“Não nos preocupemos quando Deus põe à prova a nossa fidelidade. Confiemo-nos à Sua vontade; é o que podemos fazer. Deus nos libertará, consolará e enorajará.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.