1. Qui aime son fils lui prodigue le fouet, plus tard ce fils sera sa consolation.

2. Qui élève bien son fils en tirera satisfaction et parmi ses connaissances il s'en montrera fier.

3. Celui qui instruit son fils rend jaloux son ennemi et se montre joyeux devant ses amis.

4. Qu'un père vienne à mourir, c'est comme s'il n'était pas mort, car il laisse après lui un fils qui lui ressemble.

5. Vivant, il a trouvé la joie dans sa présence, devant la mort il n'a pas eu de peine.

6. Contre ses ennemis il laisse un vengeur et pour ses amis quelqu'un qui leur rende leurs bienfaits.

7. Celui qui gâte son fils pansera ses blessures, à chacun de ses cris ses entrailles tressailliront.

8. Un cheval mal dressé devient rétif, un enfant laissé à lui-même devient mal élevé.

9. Cajole ton enfant, il te terrorisera, joue avec lui, il te fera pleurer.

10. Ne ris pas avec lui, si tu ne veux pas pleurer avec lui, tu finirais par grincer des dents.

11. Ne lui laisse pas de liberté pendant sa jeunesse et ne ferme pas les yeux sur ses sottises.

12. Fais-lui courber l'échine pendant sa jeunesse, meurtris-lui les côtes tant qu'il est enfant, de crainte que, révolté, il ne te désobéisse et que tu n'en éprouves de la peine.

13. Elève ton fils et forme-le bien, pour ne pas avoir à endurer son insolence.

14. Mieux vaut un pauvre sain et vigoureux qu'un riche éprouvé dans son corps.

15. Santé et vigueur valent mieux que tout l'or du monde, un corps vigoureux mieux qu'une immense fortune.

16. Il n'y a richesse préférable à la santé ni bien-être supérieur à la joie du cœur.

17. Plutôt la mort qu'une vie chagrine, l'éternel repos qu'une maladie persistante.

18. Des mets à profusion devant une bouche fermée, telles sont les offrandes déposées sur une tombe.

19. Que sert l'offrande à une idole qui ne mange ni ne sent! Tel est celui que le Seigneur persécute

20. il regarde et soupire, il est comme un eunuque qui étreint une vierge et soupire.

21. Ne te laisse pas aller à la tristesse et ne t'abandonne pas aux idées noires.

22. La joie du cœur, voilà la vie de l'homme, la gaîté, voilà qui prolonge ses jours.

23. Trompe tes soucis, console ton cœur, chasse la tristesse car la tristesse en a perdu beaucoup, elle ne saurait apporter de profit.

24. Passion et colère abrègent les jours, les soucis font vieillir avant l'heure.

25. A cœur généreux, bon appétit il se soucie de ce qu'il mange.



Livros sugeridos


“A ingenuidade e’ uma virtude, mas apenas ate certo ponto; ela deve sempre ser acompanhada da prudência. A astúcia e a safadeza, por outro lado, são diabólicas e podem causar muito mal.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.