Znaleziono 734 Wyniki dla: mort

  • et que la terre s'entr'ouvrant dévora Coré, un grand nombre étant mort en même temps, lorsque le feu brûla deux cent cinquante hommes. Il arriva alors un grand miracle, (Nombres 26, 10)

  • Nadab et Abiu, ayant offert un feu étranger devant le Seigneur, furent punis de mort. (Nombres 26, 61)

  • Notre père est mort dans le désert; il n'avait point eu de part à la sédition qui fut suscitée par Coré contre le Seigneur, mais il est mort dans son péché comme les autres, et il n'a point eu d'enfants mâles. Pourquoi donc son nom périra-t-il de sa famille parce qu'il n'a point eu de fils? Donnez-nous un héritage entre les parents de notre père. (Nombres 27, 3)

  • Lorsqu'un homme sera mort sans avoir de fils, son bien passera à sa fille, qui en héritera. (Nombres 27, 8)

  • Que si vous ne voulez point suivre le Seigneur, Il abandonnera le peuple dans ce désert, et vous serez la cause de la mort de tout ce peuple. (Nombres 32, 15)

  • afin que le parent de celui qui aura été mis à mort ne puisse tuer le fugitif lorsqu'il s'y sera retiré, jusqu'à ce qu'il se présente devant le peuple, et que son affaire soit jugée. (Nombres 35, 12)

  • Si quelqu'un frappe avec le fer, et que celui qui aura été frappé meure, il sera coupable d'homicide, et il sera lui-même puni de mort. (Nombres 35, 16)

  • Si celui qui aura été frappé avec du bois meurt, sa mort sera vengée par l'effusion du sang de celui qui l'aura frappé. (Nombres 35, 18)

  • Le parent de celui qui aura été mis à mort tuera l'homicide; il le tuera aussitôt qu'il l'aura saisi. (Nombres 35, 19)

  • ou si, étant son ennemi, il le frappe de la main et qu'il en meure, celui qui aura frappé sera coupable d'homicide; et le parent de celui qui aura été mis à mort pourra le tuer aussitôt qu'il l'aura trouvé. (Nombres 35, 21)

  • et que cela se prouve devant le peuple; après que la cause du meurtre aura été agitée entre celui qui aura frappé et le parent du mort, (Nombres 35, 24)

  • il sera délivré, comme étant innocent, des mains de celui qui voulait venger le sang répandu, et il sera ramené par sentence dans la ville où il s'était réfugié, et y demeurera jusqu'à la mort du grand prêtre qui a été sacré de l'huile sainte. (Nombres 35, 25)


“E’ na dor que o amor se torna mais forte.” São Padre Pio de Pietrelcina