Znaleziono 330 Wyniki dla: mère

  • Par la fenêtre, à travers le treillis, elleregarde, la mère de Sisara, et pousse des cris "Pourquoison char tarde-t-il à venir? Pourquoi est-elle si lente lamarche de ses chariots?" (Juges 5, 28)

  • Abimélech, fils de Jérobaal, se rendit àSichem vers les frères de sa mère, et il leuradressa ces paroles, ainsi qu'à toute la famille de lamaison du père de sa mère : (Juges 9, 1)

  • Les frères de sa mère avantrépété à son sujet toutes ces parolesaux oreilles de tous les habitants de Sichem, le coeur de cesder-niers s'inclina vers Abimélech, car ils se disaient :"C'est notre frère." (Juges 9, 3)

  • car tu vas concevoir et enfanter un fils. Le rasoir ne passerapoint sur sa tête, car cet enfant sera nazaréen deDieu, dès le sein de sa mère, et c'est lui quicommencera à délivrer Israël de la main desPhilistins." (Juges 13, 5)

  • mais il m'a dit "Tu vas concevoir et enfanter un fils; etmaintenant, ne bois ni vin ni liqueur forte, et ne mange riend'impur, parce que cet enfant sera nazaréen de Dieudès le sein de sa mère, jusqu'au jour de samort." (Juges 13, 7)

  • Lorsqu'il fut remonté, il le déclara à sonpère et à sa mère, en di-sant : "J'ai vuà Thamna une femme d'entre les filles des Philistins;prenez-la maintenant pour être ma femme." (Juges 14, 2)

  • Son père et sa mère lui dirent : "N'y a-t-ilpoint de femme parmi les filles de tes frères et dans toutnotre peuple, que tu ailles prendre une femme chez lesPhilis-tins, qui sont incirconcis?" Et Samson dit à sonpère : "Prends celle-là pour 4 moi, car elle meplaît." (Juges 14, 3)

  • Son père et sa mère ne savaient pas que celavenait de Yahweh ; car il cherchait une occasion de querellevenant des Philistins. - En ce temps-Ià les Philistinsdominaient sur Israël. (Juges 14, 4)

  • L'Es-prit de Yahweh saisit Samson ; et, sans avoir rienà la main, Samson déchira le lion comme ondéchire un chevreau. Et il ne raconta pas à sonpère et à sa mère ce qu'il avait fait. (Juges 14, 6)

  • Il en prit dans ses mains et en mangea che-min faisant; etlorsqu'il fut arrivé près de son père et desa mère, il leur en donna et ils en mangèrent; maisil ne leur dit pas qu'il avait pris le miel dans le corps dulion. (Juges 14, 9)

  • il lui ouvrit tout son coeur et lui dit : "Le ra-soir n'ajamais passé sur ma tête, car je suisnazaréen de Dieu dès le sein de ma mère. Sij'étais rasé, ma force m'aban-donnerait, jedeviendrais faible et je se-rais comme tous les autreshommes" (Juges 16, 17)

  • Il dit à sa mère "Les mille et cent siclesd'argent qu'on t'a pris, et au sujet desquels tu asprononcé une malédiction, -- et tu l'as mêmeprononcée à mes oreilles, --voici, cet argent estentre mes mains, c'est moi qui l'ai pris." Et sa mère dit: "Que mon fils soit béni de Yahweh !" (Juges 17, 2)


“Que Nossa Senhora aumente a graça em você e a faça digna do Paraíso”. São Padre Pio de Pietrelcina