Znaleziono 554 Wyniki dla: ciel

  • Et j'entendis dans le ciel une voix forte Lui disait : " Maintenant le salut, la puissance et l'empire sont à notre Dieu, et l'autorité à son Christ ; car il a été précipité, l'accusateur de nos frères, celui qui les accuse jour et nuit devant notre Dieu. (Apocalypse 12, 10)

  • Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, son tabernacle et ceux qui habitent dans le ciel. (Apocalypse 13, 6)

  • Elle opérait aussi de grands prodiges, jusqu'à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes, (Apocalypse 13, 13)

  • Et j'entendis un son qui venait du ciel, pareil au bruit de grandes eaux et à la vois d'un puissant tonnerre; et le son que j'entendis ressemblait à un concert de harpistes jouant de leurs instruments. (Apocalypse 14, 2)

  • Puis je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, tenant l'Evangile éternel, pour l'annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue et à tout peuple. (Apocalypse 14, 6)

  • Il disait d'une voix forte : " Craignez Dieu et donnez-lui gloire, car l'heure de son jugement est venue; adorez Celui qui a fait le ciel et la terre, la mer et les sources des eaux. " (Apocalypse 14, 7)

  • Et j'entendis une voix venant du ciel, qui disait : " Ecris : Heureux dés maintenant les morts qui meurent dans le Seigneur! " " Oui, dit l'Esprit, qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent. " (Apocalypse 14, 13)

  • Un autre ange sortit du sanctuaire qui est dans le ciel, portant, lui aussi, une faucille tranchante. (Apocalypse 14, 17)

  • Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et étonnant : sept anges qui tenaient en main sept plaies, les dernières, car c'est par elles que doit se consommer la colère de Dieu. (Apocalypse 15, 1)

  • Après cela, je vis s'ouvrir dans le ciel le sanctuaire du tabernacle du témoignage. (Apocalypse 15, 5)

  • et ils blasphémèrent le Dieu du ciel à cause de leurs douleurs et de leurs ulcères, et ils ne se repentirent point de leurs oeuvres. (Apocalypse 16, 11)

  • Et des grêlons énormes, pouvant peser un talent, tombèrent du ciel sur les hommes; et les hommes blasphémèrent Dieu à cause du fléau de la grêle, parce que ce fléau était très grand. (Apocalypse 16, 21)


“Mesmo quando perdemos a consciência deste mundo, quando parecemos já mortos, Deus nos dá ainda uma chance de entender o que é realmente o pecado, antes de nos julgar. E se entendemos corretamente, como podemos não nos arrepender?” São Padre Pio de Pietrelcina