2. Les esclaves ne voient que la main de leur seigneur, et la servante, la main de sa maîtresse; nos yeux à nous sont rivés sur le Seigneur: quand notre Dieu aura-t-il pitié de nous?




Visite nossa livraria



“Vive-se de fé, não de sonhos.” São Padre Pio de Pietrelcina