3. Au jour de ma détresse, je cherche le Seigneur; mes mains sont étendues la nuit sans se lasser ; mon âme refuse toute consolation.





“Sigamos o caminho que nos conduz a Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina