Fondare 2472 Risultati per: toi

  • Mais un des Anciens m'a dit: "Ne pleure donc pas. Le lion de Juda, le rejeton de David, a remporté la victoire: lui fera sauter les sept sceaux du livre." (Apocalypse 5, 5)

  • Je vois alors un cheval blanc et celui qui le monte tient un arc. On lui donne une couronne; il part déjà vainqueur, et il aura la victoire. (Apocalypse 6, 2)

  • Lorsque je le vis ouvrir le sixième sceau, il y eut un grand tremblement de terre. Le soleil devint noir comme de la toile à sac, et la lune, couleur de sang; (Apocalypse 6, 12)

  • les étoiles du ciel tombèrent sur la terre comme les premières figues d'un figuier secoué par la tempête. (Apocalypse 6, 13)

  • Et ils crient de toutes leurs forces: "La victoire est à notre Dieu qui siège sur le trône, et à l'Agneau!" (Apocalypse 7, 10)

  • Coup de trompette du troisième ange! Une grande étoile tombe du ciel tout en flammes. Elle tombe sur le tiers des eaux douces et sur les sources d'eau potable. (Apocalypse 8, 10)

  • Le nom de cette étoile est Absinthe. Le tiers des eaux se trouve changé en absinthe et beaucoup de gens meurent à cause de ces eaux devenues amères. (Apocalypse 8, 11)

  • Coup de trompette du quatrième ange! Un tiers du soleil est affecté et devient obscur, et de même un tiers de la lune et le tiers des étoiles, de sorte que le jour perd un tiers de sa clarté et la nuit de même. (Apocalypse 8, 12)

  • Je vais faire venir mes deux témoins qui doivent prophétiser durant mille deux cent soixante jours, vêtus de toile à sac. (Apocalypse 11, 3)

  • en disant: "Nous te rendons grâce, Seigneur Dieu, Maître de l'univers, toi Qui es et Qui étais, car tu as fait usage de ton pouvoir souverain et tu as commencé à régner. (Apocalypse 11, 17)

  • On a vu ensuite dans le ciel un signe impressionnant, une femme revêtue du soleil, avec la lune sous ses pieds et sur sa tête une couronne de douze étoiles. (Apocalypse 12, 1)

  • sa queue balayait un tiers des étoiles du ciel et les précipitait sur la terre. Le dragon s'est posté devant la femme qui allait accoucher de façon à dévorer son enfant sitôt qu'elle aurait accouché. (Apocalypse 12, 4)


“Diante de Deus ajoelhe-se sempre.” São Padre Pio de Pietrelcina