Fondare 1758 Risultati per: peuple

  • et il dit: "Voici qu'ils ne forment tous qu'un seul peuple, avec une même langue; s'ils commencent ainsi, aucun projet désormais ne leur sera impossible. (Genèse 11, 6)




  • "Non, mon seigneur, écoute-moi: je te donne le champ et aussi la grotte qui s'y trouve. Je te fais ce don devant les fils de mon peuple: enterre ta défunte." (Genèse 23, 11)

  • Abimélek lui dit: "Regarde ce que tu as fait! Encore un peu et quelqu'un du peuple couchait avec ta femme, et tu nous faisais porter le poids d'une faute." (Genèse 26, 10)

  • Abimélek donna donc cet ordre à tout le peuple: "Quiconque touchera à cet homme ou à sa femme, sera mis à mort." (Genèse 26, 11)

  • Alors nous vous donnerons nos filles et nous prendrons vos filles pour nous, nous habiterons avec vous et nous ne ferons plus qu'un seul peuple. (Genèse 34, 16)

  • Cependant ces hommes mettent une condition pour habiter avec nous et ne plus faire qu'un seul peuple: nous devons circoncire chez nous tous les mâles comme ils le font chez eux. (Genèse 34, 22)

  • Voici maintenant les origines du peuple de Jacob. En ce temps-là Joseph était un adolescent de dix-sept ans; comme il gardait le petit bétail avec ses frères, les fils de Bila et les fils de Zilpa, les femmes de son père, il pouvait rapporter à son père le mal que l'on disait d'eux. (Genèse 37, 2)




  • C'est donc toi qui seras à la tête de ma maison, et tout le peuple sera soumis à tes ordres. Seul le trône me fera plus grand que toi." (Genèse 41, 40)

  • Puis l'Egypte à son tour connut la faim et le peuple fit appel au Pharaon pour avoir du pain. Le Pharaon dit à toute l'Egypte: "Allez trouver Joseph, et faites ce qu'il vous dira." (Genèse 41, 55)

  • Quant au peuple, il fut réduit en esclavage dans tout le pays d'Egypte. (Genèse 47, 21)

  • Joseph dit alors au peuple: "Je vous ai achetés aujourd'hui, vous et vos champs, pour le Pharaon. Voici donc du grain pour vous, vous ensemencerez vos champs. (Genèse 47, 23)

  • Son père refusa et répondit: "Je le sais bien, mon fils! Lui aussi deviendra un peuple, lui aussi grandira! Cependant son frère plus jeune deviendra plus grand que lui, et sa descendance deviendra un ensemble de nations." (Genèse 48, 19)




“E’ na dor que o amor se torna mais forte.” São Padre Pio de Pietrelcina