Fondare 532 Risultati per: ciel

  • Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. (Genèse 1, 1)




  • Dieu donna un nom à cette voûte: "le ciel". Il y eut un soir, il y eut un matin: deuxième jour. (Genèse 1, 8)

  • Dieu dit: "Que les eaux qui sont au-dessous du ciel s'amassent en une seule masse et que le sol ferme apparaisse!" Il en fut ainsi. (Genèse 1, 9)

  • Dieu dit: "Qu'il y ait des luminaires à la voûte du ciel pour séparer le jour de la nuit, pour marquer les saisons, les jours et les années: (Genèse 1, 14)

  • ils brilleront à la voûte du ciel pour éclairer la terre!" Il en fut ainsi. (Genèse 1, 15)

  • Dieu les fixa à la voûte du ciel pour éclairer la terre, (Genèse 1, 17)

  • Dieu dit: "Que les eaux se peuplent d'une multitude d'êtres vivants, et qu'il y ait des oiseaux pour voler au-dessus de la terre en dessous de la voûte du ciel!" (Genèse 1, 20)




  • Dieu dit: "Faisons l'Homme à notre image et à notre ressemblance. Qu'il ait autorité sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les animaux des champs et toutes les bêtes sauvages et les reptiles qui rampent sur la terre!" (Genèse 1, 26)

  • Dieu les bénit et leur dit: "Développez-vous, multipliez-vous, remplissez la terre et dominez-la. Ayez autorité sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui vont et viennent sur la terre!" (Genèse 1, 28)

  • L'herbe verte sera la nourriture des bêtes sauvages, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre." Il en fut ainsi. (Genèse 1, 30)

  • C'est ainsi que le ciel et la terre et tout ce qu'ils contiennent furent achevés. (Genèse 2, 1)

  • Voilà l'origine du ciel et de la terre lorsqu'ils furent créés. Le jour où Yahvé Dieu fit la terre et le ciel, (Genèse 2, 4)




“O Senhor sempre orienta e chama; mas não se quer segui-lo e responder-lhe, pois só se vê os próprios interesses. Às vezes, pelo fato de se ouvir sempre a Sua voz, ninguém mais se apercebe dela; mas o Senhor ilumina e chama. São os homens que se colocam na posição de não conseguir mais escutar.” São Padre Pio de Pietrelcina