Fondare 4794 Risultati per: ses

  • Elle exerçait toute l`autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. (Apocalypse 13, 12)

  • Et j`entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d`un grand tonnerre; et la voix que j`entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes. (Apocalypse 14, 2)

  • Voici, je viens comme un voleur. Heureux celui qui veille, et qui garde ses vêtements, afin qu`il ne marche pas nu et qu`on ne voie pas sa honte! - (Apocalypse 16, 15)

  • Cette femme était vêtue de pourpre et d`écarlate, et parée d`or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d`or, remplie d`abominations et des impuretés de sa prostitution. (Apocalypse 17, 4)

  • Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. (Apocalypse 17, 16)

  • Et j`entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d`elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n`ayez point de part à ses fléaux. (Apocalypse 18, 4)

  • Car ses péchés se sont accumulés jusqu`au ciel, et Dieu s`est souvenu de ses iniquités. (Apocalypse 18, 5)

  • Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double. (Apocalypse 18, 6)

  • A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l`a jugée. (Apocalypse 18, 8)

  • cargaison d`or, d`argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d`écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d`objets d`ivoire, de toute espèce d`objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre, (Apocalypse 18, 12)

  • Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus. (Apocalypse 18, 14)

  • Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil, (Apocalypse 18, 15)


“O amor nada mais é do que o brilho de Deus nos homens”. São Padre Pio de Pietrelcina