Talált 134 Eredmények: science

  • Le Seigneur Dieu avait aussi produit de la terre toutes sortes d'arbres beaux à la vue, et dont le fruit était agréable au goût; et l'arbre de vie au milieu du paradis, avec l'arbre de la science du bien et du mal. (Genèse 2, 9)

  • Mais ne mangez point du fruit de l'abre de la science du bien et du mal. Car au même temps que vous en mangerez, vous mourrez très certainement. (Genèse 2, 17)

  • Joseph leur dit: Pourquoi avez-vous agi ainsi? Ignorez-vous qu'il n'y a personne qui m'égale dans la science de deviner les choses cachées? (Genèse 44, 15)

  • Et Je l'ai rempli de l'esprit de Dieu, Je l'ai rempli de sagesse, d'intelligence et de science pour toutes sortes d'ouvrages. (Exode 31, 3)

  • Et Il l'a rempli de l'esprit de Dieu, de sagesse, d'intelligence, de science et d'une parfaite connaissance, (Exode 35, 31)

  • Afin que vous ayez la science de discerner entre ce qui est saint ou profane, entre ce qui est souillé et ce qui est pur, (Lévitique 10, 10)

  • Cessez donc de vous glorifier avec des paroles insolentes. Que votre ancien langage ne sorte plus de votre bouche; parce que le Seigneur est le Dieu de toute science, et qu'Il pénètre le fond des pensées. (1 Samuel 2, 3)

  • qui était fils d'une femme veuve, de la tribu de Nephthali, et dont le père était de Tyr. Il travaillait sur le bronze, et il était rempli de sagesse, d'intelligence et de science pour faire toutes sortes d'ouvrages de bronze. Hiram, étant donc venu auprès du roi Salomon, fit tous les ouvrages qu'il lui confia. (1 Rois 7, 14)

  • Or Dieu dit à Salomon : Puisque c'est là ce qui a plu à votre coeur et que vous n'avez pas demandé les richesses et les biens, ni la gloire, ni la vie de ceux qui vous haïssent, ni une longue vie, mais que vous avez demandé la sagesse et la science, afin que vous puissiez gouverner Mon peuple sur lequel Je vous ai établi roi, (2 Chroniques 1, 11)

  • la sagesse et la science vous sont accordées; et Je vous donnerai de plus tant de biens, de richesses et de gloire, que nul roi avant et après vous ne vous égalera. (2 Chroniques 1, 12)

  • Asa tomba aussi malade la trente-neuvième année de son règne, d'une très violente douleur aux pieds; et cependant il n'eut point recours au Seigneur dans son mal, mais il mit plutôt sa confiance dans la science des médecins. (2 Chroniques 16, 12)

  • Il change le langage des véridiques, et Il retire la science aux vieillards. (Job 12, 20)


“A mansidão reprime a ira.” São Padre Pio de Pietrelcina