Talált 765 Eredmények: parole

  • Je vous écris, petits enfants, parce que vous avez connu le Père. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous êtes forts, que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin. (1 Jean 2, 14)

  • lequel a attesté la parole de Dieu et le témoignage de Jésus-Christ, tout ce qu'il a vu. (Apocalypse 1, 2)

  • Moi Jean, votre frère et associé dans la tribulation, le royaume et la persévérance, dans le Christ Jésus, je me trouvai dans l'île qui est appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus. (Apocalypse 1, 9)

  • Je connais tes oeuvres; voici, J'ai mis devant toi une porte ouverte, que personne ne peut fermer, parce que tu as peu de force, et que tu as gardé Ma parole et n'as pas renié Mon nom. (Apocalypse 3, 8)

  • Parce que tu as gardé la parole de Ma patience, Moi aussi Je te garderai de l'heure de la tentation, qui va venir sur l'univers entier, pour éprouver les habitants de la terre. (Apocalypse 3, 10)

  • Et lorsqu'il eut ouvert le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été tués pour la parole de Dieu, et pour le témoignage qu'ils avaient rendu. (Apocalypse 6, 9)

  • Et l'un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont vêtus de robes blanches, qui sont-ils? et d'où sont-ils venus? (Apocalypse 7, 13)

  • et eux-mêmes ils ont vaincu à cause du sang de l'Agneau, et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie en face de la mort. (Apocalypse 12, 11)

  • Et je vis des trônes, et ils s'assirent dessus, et il leur fut donné de juger. Je vis aussi les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient point adoré la bête, ni son image, et qui n'avaient pas pris sa marque sur leur front ni sur leurs mains; et ils vécurent, et régnèrent avec le Christ pendant mille ans. (Apocalypse 20, 4)


“Dirás tu o mais belo dos credos quando houver noite em redor de ti, na hora do sacrifício, na dor, no supremo esforço duma vontade inquebrantável para o bem. Este credo é como um relâmpago que rasga a escuridão de teu espírito e no seu brilho te eleva a Deus”. São Padre Pio de Pietrelcina