Talált 1339 Eredmények: Jésus-Christ

  • Voici à quoi vous reconnaîtrez l'esprit de Dieu: tout esprit qui confesse que Jésus-Christ est venu en chair est de Dieu; (1 Jean 4, 2)

  • et tout esprit qui divise Jésus n'est pas de Dieu; et c'est là l'antechrist, dont vous avez entendu dire qu'il vient, et maintenant déjà il est dans le monde. (1 Jean 4, 3)

  • Tout homme qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. (1 Jean 4, 15)

  • Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu; et quiconque aime Celui qui a engendré, aime aussi Celui qui est né de Lui. (1 Jean 5, 1)

  • Quel est celui qui est vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? (1 Jean 5, 5)

  • C'est Lui qui est venu par l'eau et par le sang, Jésus-Christ; non par l'eau seulement, mais par l'eau et par le sang. Et c'est l'Esprit qui rend témoignage que le Christ est la vérité. (1 Jean 5, 6)

  • Que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous, de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ, Fils du Père, dans la vérité et la charité. (2 Jean 1, 3)

  • Car de nombreux séducteurs se sont répandus dans le monde, qui ne confessent point Jésus-Christ venu en chair. Un tel homme est un séducteur et un antechrist. (2 Jean 1, 7)

  • Quiconque s'éloigne et ne demeure point dans la doctrine du Christ, n'a pas Dieu; celui qui demeure dans cette doctrine, celui-là a le Père et le Fils. (2 Jean 1, 9)

  • Jude, serviteur de Jésus-Christ et frère de Jacques, à ceux qui sont aimés en Dieu le Père, gardés et appelés par Jésus-Christ. (Jude 1, 1)

  • Car il s'est glissé parmi vous certains hommes, depuis longtemps désignés pour la condamnation, des impies qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ. (Jude 1, 4)

  • Je veux vous rappeler, quoique vous sachiez fort bien toutes choses, que Jésus, ayant délivré le peuple du pays d'Egypte, fit ensuite périr ceux qui furent incrédules; (Jude 1, 5)


“Não nos preocupemos quando Deus põe à prova a nossa fidelidade. Confiemo-nos à Sua vontade; é o que podemos fazer. Deus nos libertará, consolará e enorajará.” São Padre Pio de Pietrelcina