Talált 103 Eredmények: faut

  • Que votre parole soit toujours aimable, assaisonnée de sel en sorte que vous sachiez comment il faut répondre à chacun. (Colossiens 4, 6)

  • Au reste, frères, nous vous en prions et supplions par le Seigneur Jésus; vous avez appris de nous comment il faut se conduire pour plaire à Dieu, (et ainsi vous le faites); marchez donc de progrès en progrès. (1 Thessaloniciens 4, 1)

  • Aussi faut-il que l'évêque soit irréprochable, marié une seule fois, sobre, circonspect, honnête, hospitalier, apte à l'enseignement, (1 Timothée 3, 2)

  • Il faut encore qu'il ait bon témoignage des gens du dehors, de peur qu'il ne tombe dans l'opprobre et dans les pièges du diable. (1 Timothée 3, 7)

  • (Il faut que) les diacres pareillement (soient des hommes) honorables, point doubles dans leurs paroles, point adonnés au vin, point cupides, (1 Timothée 3, 8)

  • (Il faut que) les femmes pareillement (soient) honorables, point médisante, sobres, dignes de confiance en tout. (1 Timothée 3, 11)

  • (c'est), si je tarde, pour que tu saches comment il faut te comporter dans la maison de Dieu, qui est l'Eglise du Dieu vivant, colonne et base de la vérité. (1 Timothée 3, 15)

  • Au surplus, elles apprennent aussi à être oisives, en courant les maisons, et non seulement oisives, mais encore bavardes et indiscrètes, parlant de ce qu'il ne faut pas. (1 Timothée 5, 13)

  • Efforce-toi de te présenter devant Dieu (comme un homme) éprouvé, un ouvrier qui n'a point à rougir, dispensant comme il faut la parole de la vérité. (2 Timothée 2, 15)

  • Car il faut que l'évêque soit irréprochable, en qualité d'administrateur de la maison de Dieu ; qu'il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni enclin à frapper, ni porté à un gain sordide ; (Tite 1, 7)

  • Il faut fermer la bouche à ces gens-là qui bouleversent des familles entières, et qui enseignent, pour un vil intérêt, ce qu'on ne doit pas enseigner. (Tite 1, 11)

  • De là vient qu'il a dû être fait semblable en tout à ses frères, afin d'être un Pontife miséricordieux et qui s'acquittât fidèlement de ce qu'il faut auprès de Dieu, pour expier les péchés du peuple; (Hébreux 2, 17)


“Devo fazer somente a vontade de Deus e, se lhe agrado, o restante não conta.” São Padre Pio de Pietrelcina