pronađen 1617 Rezultati za: bien-aimés

  • Quand nous vous avons instruits sur la puissance et le retour de notre Seigneur Jésus Christ, nous ne reprenions pas des fables bien tournées: nous-mêmes avons contemplé sa grandeur (2 Pierre 1, 16)

  • quand il a reçu honneur et gloire de Dieu le Père. Alors, des paroles extraordinaires lui ont été adressées par la glorieuse Majesté: "Voici mon Fils, le Bien aimé, celui en qui je me complais." (2 Pierre 1, 17)

  • Moyennant quoi le message des prophètes a pris pour nous une force nouvelle: vous ferez bien de le regarder comme une lampe qui brille en un lieu obscur en attendant la clarté du jour, lorsque l'Etoile du matin se lèvera sur vos coeurs. (2 Pierre 1, 19)

  • Sachez-le bien: aucune prophétie de l'Ecriture ne peut dépendre d'une interprétation personnelle, (2 Pierre 1, 20)

  • Ces gens-là salissent ce qu'ils ne comprennent pas. Ils sont comme des animaux sans raison qui n'existent que pour être pris et tués. Quand ils auront bien sali ce qu'ils sont incapables de comprendre, ils disparaîtront de la même façon, (2 Pierre 2, 12)

  • Frères bien-aimés, cette lettre est la deuxième que je vous écris. Dans les deux j'ai voulu vous rappeler la saine doctrine. (2 Pierre 3, 1)

  • N'oubliez pas, frères bien-aimés, qu'un seul jour du Seigneur vaut mille ans et mille ans ne sont pour lui qu'un seul jour. (2 Pierre 3, 8)

  • Donc, frères bien-aimés, si c'est là ce que vous attendez, faites le nécessaire pour être sans souillure ni défaut et que Dieu vous rencontre dans la paix. (2 Pierre 3, 14)

  • Croyez bien que si Dieu prend son temps, c'est pour vous sauver. D'ailleurs Paul, notre frère bien-aimé, vous a écrit à ce sujet avec la sagesse que Dieu lui a donnée. (2 Pierre 3, 15)

  • Mais vous, frères bien-aimés, vous voilà avertis. Soyez sur vos gardes de peur que les égarés ne vous entraînent à votre tour et vous fassent tomber alors que vous étiez fermes. (2 Pierre 3, 17)

  • Mes bien-aimés, ce n'est pas un commandement nouveau que je vous écris, mais le commandement d'autrefois que vous avez depuis le début. Ce commandement d'autrefois, c'est la parole même que vous avez entendue. (1 Jean 2, 7)

  • Mes bien-aimés, nous sommes enfants de Dieu mais on ne peut pas voir encore ce que nous deviendrons. Nous savons cependant que lorsqu'il se montrera à découvert nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons comme il est. (1 Jean 3, 2)


“Nossa Senhora recebeu pela inefável bondade de Jesus a força de suportar até o fim as provações do seu amor. Que você também possa encontrar a força de perseverar com o Senhor até o Calvário!” São Padre Pio de Pietrelcina