Trouvé 4061 Résultats pour: roi

  • et il avait dans la main un petit livre ouvert. Et il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre. (Apocalypse 10, 2)

  • Alors on me dit: Il faut que tu prophétises encore devant beaucoup de nations, et de peuples, et de langues et de rois. (Apocalypse 10, 11)

  • Et ceux des tribus, et des peuples, et des langues, et des nations verront leurs cadavres durant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans des tombeaux. (Apocalypse 11, 9)

  • Mais, après trois jours et demi, un esprit de vie venu de Dieu entra en eux; ils se levèrent sur leurs pieds, et une grande crainte saisit ceux qui les virent. (Apocalypse 11, 11)

  • Le second malheur est passé, et voici, le troisième malheur viendra bientôt. (Apocalypse 11, 14)

  • Et sa queue entraînait la troisième partie des étoiles du Ciel, et les jeta sur la terre. Et le dragon se tint devant la Femme qui allait enfanter, afin que, lorsqu'Elle aurait enfanté, il dévorât son fils. (Apocalypse 12, 4)

  • Elle fera encore que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front, (Apocalypse 13, 16)

  • Et un troisième Ange les suivit, disant d'une voix forte: Si quelqu'un adore la bête et son image, et s'il en reçoit la marque sur son front ou dans sa main, (Apocalypse 14, 9)

  • Et ils chantaient le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l'Agneau, en disant: Grandes et admirables sont Vos oeuvres, Seigneur Dieu tout-puissant; justes et véritables sont Vos voies, ô Roi des siècles. (Apocalypse 15, 3)

  • Le troisième versa sa coupe sur les fleuves et sur les sources des eaux; et les eaux devinrent du sang. (Apocalypse 16, 4)

  • Le sixième Ange versa sa coupe sur le grand fleuve de l'Euphrate; et son eau tarit, pour préparer le chemin aux rois venant de l'Orient. (Apocalypse 16, 12)

  • Je vis alors sortir de la bouche du dragon, de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. (Apocalypse 16, 13)


“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina