Trouvé 283 Résultats pour: mois

  • L'année six cent de la vie de Noé, le dix-septième jour du second mois, toutes les sources du grand abîme des eaux furent rompues, et les cataractes du ciel furent ouvertes; (Genèse 7, 11)

  • Et le vingt-septième jour du septième mois, l'arche se reposa sur les montagnes d'Arménie. (Genèse 8, 4)

  • Cependant les eaux allaient toujours en diminuant jusqu'au dixième mois, au premier jour duquel le sommet des montagnes commença à paraître. (Genèse 8, 5)

  • L'an six cent un, au premier jour du premier mois, les eaux qui étaient sur la terre se retirèrent entièrement. Et Noé, ouvrant le toit de l'arche, et regardant de là, vit que la surface de la terre s'était séchée. (Genèse 8, 13)

  • Le vingt-septième jour du second mois, la terre fut toute sèche. (Genèse 8, 14)

  • Il lui dit: Vous êtes ma chair et mon sang. Et après qu'un mois se fut passé, (Genèse 29, 14)

  • Mais trois mois après, on vint dire à Juda: Thamar, votre belle-fille, est tombée en fornication, car on commence à s'apercevoir qu'elle est grosse. Juda répondit: Qu'on la produise en public, afin qu'elle soit brûlée. (Genèse 38, 24)

  • Sa femme conçut et enfanta un fils, et, voyant qu'il était beau, elle le cacha pendant trois mois. (Exode 2, 2)

  • Ce mois-ci sera pour vous le commencement des mois; ce sera le premier des mois de l'année. (Exode 12, 2)

  • Parlez à toute l'assemblée des enfants d'Israël, et dites-leur: Qu'au dixième jour de ce mois, chacun prenne un agneau pour sa famille et pour sa maison. (Exode 12, 3)

  • Vous le garderez jusqu'au quatorzième jour de ce mois, et toute la multitude des enfants d'Israël l'immolera au soir. (Exode 12, 6)

  • Depuis le quatorzième jour du premier mois, sur le soir, vous mangerez des pains sans levain jusqu'au soir du vingt et unième jour de ce même mois. (Exode 12, 18)


“Subamos sem nos cansarmos, sob a celeste vista do Salvador. Distanciemo-nos das afeições terrenas. Despojemo-nos do homem velho e vistamo-nos do homem novo. Aspiremos à felicidade que nos está reservada.” São Padre Pio de Pietrelcina