Trouvé 37 Résultats pour: Crièrent

  • Ils crièrent à Yahweh; et Yahweh mit desténèbres entre vous et les Egyptiens; il ramena sureux la mer, et elle les couvrit. Vos yeux ont vu ce que j'ai faiten Egypte, et vous restâtes longtemps dans ledésert. (Josué 24, 7)

  • Les enfants d'Israël, crièrent vers Yah-weh, etYahweh leur suscita un libéra-teur qui les délivra,Othoniel, fils de Cènez, frère cadet de Caleb. (Juges 3, 9)

  • Les enfants d'Israël crièrent vers Yahweh, etYahweh leur suscita un libéra-teur, Aod, fils deGéra, Benjamite, qui ne se servait pas de la main droite.Les enfants d'Israël envoyèrent par lui unprésent à Eglon, roi de Moab. (Juges 3, 15)

  • Les enfants d'Israël crièrent vers Yahweh, carJabin avait neuf cents chars de fer et, depuis vingt ans, ilopprimait durement les enfants d'Israël. (Juges 4, 3)

  • Israël fut très affaibli à cause de Madian,et les enfants d'Israël crièrent vers Yahweh. (Juges 6, 6)

  • Les enfants d'Israël crièrent vers Yah-weh, endisant : "Nous avons péché contre vous, car nousavons abandonné notre Dieu et nous avons servi lesBaals." (Juges 10, 10)

  • Ils crièrent après les fils de Dan, et ceux-ci,se retournant, dirent à Michas: "Que te faut-il, que tuaies attroupé ces hommes?" (Juges 18, 23)

  • Après que Jacob fut venu en Egypte, vos pères crièrent vers Yahweh, et Yahweh envoya Moïse et Aaron, qui firent sortir vos pères d'Egypte et les établirent dans ce lieu. (1 Samuel 12, 8)

  • Ils crièrent vers Yahweh, en disant: « Nous avons péché, car nous avons abandonné Yahweh et nous avons servi les Baals et les Astartés; délivrez-nous maintenant de la main de nos ennemis, et nous vous servirons. » (1 Samuel 12, 10)

  • Et ils crièrent à haute voix, et ils se firent, selon leur coutume, des incisions avec des épées et avec des lances, jusqu'à ce que le sang coulât sur eux. (1 Rois 18, 28)

  • Ceux de Juda se retournèrent, et voici qu'ils étaient attaqués en avant et en arrière. Ils crièrent vers Yahweh, et les prêtres sonnèrent des trompettes. (2 Chroniques 13, 14)

  • Et ses serviteurs crièrent à haute voix, en langue judaïque, au peuple de Jérusalem qui était sur la muraille, pour I'effrayer et l'épouvanter, afin de pouvoir ainsi s'emparer de la ville. (2 Chroniques 32, 18)


“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina