Trouvé 1419 Résultats pour: Celui

  • Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s`appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. (Apocalypse 19, 11)

  • Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. (Apocalypse 19, 19)

  • Et les autres furent tués par l`épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair. (Apocalypse 19, 21)

  • Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s`enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. (Apocalypse 20, 11)

  • Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d`après ce qui était écrit dans ces livres. (Apocalypse 20, 12)

  • Et celui qui était assis sur le trône dit: Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit: Écris; car ces paroles sont certaines et véritables. (Apocalypse 21, 5)

  • Et il me dit: C`est fait! Je suis l`alpha et l`oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l`eau de la vie, gratuitement. (Apocalypse 21, 6)

  • Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils. (Apocalypse 21, 7)

  • Son éclat était semblable à celui d`une pierre très précieuse, d`une pierre de jaspe transparente comme du cristal. (Apocalypse 21, 11)

  • Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d`or, afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille. (Apocalypse 21, 15)

  • Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre! (Apocalypse 22, 7)

  • Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. (Apocalypse 22, 9)


“Há alegrias tão sublimes e dores tão profundas que não se consegue exprimir com palavras. O silêncio é o último recurso da alma, quando ela está inefavelmente feliz ou extremamente oprimida!” São Padre Pio de Pietrelcina