Löydetty 4726 Tulokset: mes

  • Dieu dit encore: Que la terre produise de l'herbe verte qui porte de la graine, et des arbres fruitiers qui portent du fruit chacun selon son espèce, et qui renferment leur semence en eux-mêmes, pour se reproduire sur la terre. Et cela se fit ainsi. (Genèse 1, 11)




  • La terre produisit donc de l'herbe verte qui portait de la graine selon son espèce, et des arbres fruitiers qui renfermaient leur semence en eux-mêmes, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 12)

  • Dieu dit aussi: Que la terre produise des animaux vivants chacun selon son espèce, les animaux domestiques, les reptiles et les bêtes sauvages de la terre selon leurs espèces. Et cela se fit ainsi. (Genèse 1, 24)

  • Dieu fit donc les bêtes sauvages de la terre selon leurs espèces, les animaux domestiques et tous les reptiles, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 25)

  • Dieu dit encore: Je vous ai donné toutes les herbes qui portent leur graine sur la terre, et tous les arbres qui renferment en eux-mêmes leur semence chacun selon son espèce, afin qu'ils vous servent de nourriture, (Genèse 1, 29)

  • Alors Adam dit: Voilà maintenant l'os de mes os, et la chair de ma chair. Celle-ci s'appellera d'un nom qui marque l'homme, parce qu'elle a été prise de l'homme. (Genèse 2, 23)

  • Or le serpent était le plus rusé de tous les animaux que le Seigneur Dieu avait formés sur la terre. Et il dit à la femme: Pourquoi Dieu vous a-t-Il commandé de ne manger du fruit d'aucun des arbres du paradis? (Genèse 3, 1)




  • Qui eut deux femmes, dont l'une s'appelait Ada, et l'autre Sella. (Genèse 4, 19)

  • Or Lamech dit a ses femmes Ada et Sella: Femmes de Lamech, entendez ma voix, écoutez ce que je vais dire: J'ai tué un homme pour ma blessure, et un jeune homme pour ma meurtrissure. (Genèse 4, 23)

  • Après que les hommes eurent commencé à se multiplier sur la terre et qu'ils eurent engendré des filles, (Genèse 6, 1)

  • Les enfants de Dieu, voyant que les filles des hommes étaient belles, prirent pour leurs femmes celles d'entre elles qui leur avaient plu. (Genèse 6, 2)

  • Or il y avait des géants sur la terre en ce temps-là. Car depuis que les enfants de Dieu eurent épousé les filles des hommes, il en sortit des enfants qui furent des hommes puissants et dès longtemps fameux. (Genèse 6, 4)




“O homem sem Deus é um ser mutilado”. São Padre Pio de Pietrelcina