Löydetty 517 Tulokset: péché

  • Le prêtre les offrira, l'un pour le sacrifice pour le péché, l'autre pour l'holocauste. Le prêtre fera l'expiation devant Yahvé pour elle, pour le flux de sang qui la rendait impure. (Lévitique 15, 30)

  • La communauté des Israélites lui donnera deux boucs pour le péché et un bélier pour l'holocauste. (Lévitique 16, 5)

  • Aaron offrira le jeune taureau qu'il a apporté pour le péché et fera la demande de pardon pour lui et pour sa maison. (Lévitique 16, 6)

  • Il fera approcher le bouc désigné par le sort pour Yahvé, et il l'offrira en sacrifice pour le péché. (Lévitique 16, 9)

  • Aaron offrira ensuite le taureau qu'il a amené pour le sacrifice du péché, pour lui et pour sa famille. Après avoir égorgé son taureau, (Lévitique 16, 11)

  • et il fera fumer sur l'autel la graisse de la victime pour le péché. (Lévitique 16, 25)

  • Tu n'auras pas de haine dans ton coeur pour ton frère, mais tu le corrigeras, car en te taisant tu serais complice de son péché. (Lévitique 19, 17)

  • Le prêtre offrira le bélier et fera pour lui l'expiation devant Yahvé pour le péché qu'il a commis, et son péché lui sera pardonné. (Lévitique 19, 22)

  • Si un homme prend sa soeur, qu'elle soit la fille de son père ou la fille de sa mère, et ils ont des rapports sexuels, c'est un crime! Il sera retranché sous les yeux des enfants de son peuple. Il a découvert la nudité de sa soeur, il portera le poids de son péché. (Lévitique 20, 17)

  • Tu ne découvriras pas la nudité de la soeur de ta mère, ou de la soeur de ton père, car ils sont ta propre chair. Les coupables porteront le poids de leur péché. (Lévitique 20, 19)

  • Si un homme couche avec sa tante, il profane la chair de son oncle. Ils porteront le poids de leur péché et mourront sans enfants. (Lévitique 20, 20)

  • Ils observeront mes commandements; ainsi ils ne se chargeront pas d'un péché et ne risqueront pas la mort pour avoir profané les offrandes saintes: je suis Yahvé qui les sanctifie! (Lévitique 22, 9)


“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina