Fundar 1583 Resultados para: vit

  • Et Dieu vit que la lumière était bonne, et Il sépara la lumière d'avec les ténèbres. (Genèse 1, 4)

  • Et Dieu donna à l'élément aride le nom de Terre, et Il appela Mers toutes les eaux rassemblées. Et Il vit que tout cela était bon. (Genèse 1, 10)

  • La terre produisit donc de l'herbe verte qui portait de la graine selon son espèce, et des arbres fruitiers qui renfermaient leur semence en eux-mêmes, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 12)

  • pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d'avec les ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 18)

  • Dieu créa donc les grands poissons, et tous les animaux qui ont la vie et le mouvement, que les eaux produisirent chacun selon son espèce; et Il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce. Et Il vit que cela était bon. (Genèse 1, 21)

  • Dieu fit donc les bêtes sauvages de la terre selon leurs espèces, les animaux domestiques et tous les reptiles, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 25)

  • Et Dieu vit toutes les choses qu'Il avait faites; et elles étaient tout à fait bonnes. Et du soir et du matin se fit le sixième jour. (Genèse 1, 31)

  • Le Seigneur Dieu ayant donc formé de la terre tous les animaux terrestres et tous les oiseaux du ciel, il les amena devant Adam, afin qu'il vît comment il les appellerait. Et le nom qu'Adam donna à chacun des animaux est son nom véritable. (Genèse 2, 19)

  • L'an six cent un, au premier jour du premier mois, les eaux qui étaient sur la terre se retirèrent entièrement. Et Noé, ouvrant le toit de l'arche, et regardant de là, vit que la surface de la terre s'était séchée. (Genèse 8, 13)

  • Et Je Me souviendrai de l'alliance que J'ai faite avec vous et avec toute âme qui vit et anime la chair; et il n'y aura plus à l'avenir de déluge qui fasse périr dans ses eaux toute chair qui a vie. (Genèse 9, 15)

  • Ils en usèrent bien à l'égard d'Abram à cause d'elle; et il reçut des brebis et des boeufs, et des ânes, et des serviteurs, et des servantes, et des ânesses, et des chameaux. (Genèse 12, 16)

  • Abram ayant su que Lot son frère avait été pris, choisit les plus braves de ses serviteurs, au nombre de trois cent dix-huit, et poursuivit ces rois jusqu'à Dan. (Genèse 14, 14)


“Tenhamos sempre horror ao pecado mortal e nunca deixemos de caminhar na estrada da santa eternidade.” São Padre Pio de Pietrelcina