Fundar 103 Resultados para: Nabukodonozor

  • En conséquence, lorsque tous les peuples entendirent le son de la trompette, du cor, de la cithare, de la flûte, du trombone, de la cornemuse et de toutes sortes d'instruments, les hommes de tout peuple, nation et langue tombèrent la face contre terre et adorèrent la statue d'or qu'avait dressée le roi Nabukodonozor. (Daniel 3, 7)

  • Ils prirent la parole et dirent au roi Nabukodonozor: "Vive le roi à jamais! (Daniel 3, 9)

  • Rouge de colère, Nabukodonozor demanda de lui amener Chadrak, Méchak et Abed-Négo; on amena ces hommes devant le roi. (Daniel 3, 13)

  • Nabukodonozor prit la parole et leur dit: "Chadrak, Méchak et Abed-Négo, est-il vrai que vous n'honorez pas mes dieux et que vous n'adorez pas la statue d'or que j'ai dressée? (Daniel 3, 14)

  • Chadrak, Méchak et Abed-Négo répondirent au roi Nabukodonozor: "Nous n'avons pas besoin de te donner une réponse à ce sujet. (Daniel 3, 16)

  • Fou de colère, Nabukodonozor changea d'attitude envers Chadrak, Méchak et Abed-Négo; il donna l'ordre de chauffer la fournaise sept fois plus qu'il n'était nécessaire. (Daniel 3, 19)

  • Le roi Nabukodonozor était bouleversé, il se leva en hâte et demanda à ses conseillers: "N'avons-nous pas jeté ces trois hommes liés dans le feu?" Ils répondirent: "Certainement." (Daniel 3, 91)

  • Nabukodonozor s'approcha de l'ouverture de la fournaise de feu et il appela: "Chadrak, Méchak et Abed-Négo, serviteurs du Dieu Très Haut, sortez et venez ici." Alors Chadrak, Méchak et Abed-Négo sortirent du milieu du feu. (Daniel 3, 93)

  • Nabukodonozor dit alors: "Béni soit le Dieu de Chadrak, Méchak et Abed-Négo qui a envoyé son ange pour délivrer ses serviteurs; ils se sont confiés en lui, ils ont désobéi à l'ordre du roi et ont livré leur corps au feu plutôt que de servir ou d'adorer tout autre dieu que leur Dieu. (Daniel 3, 95)

  • Le roi Nabukodonozor, à tous les peuples, nations et langues qui habitent sur toute la terre. Que l'abondance et la paix soient sur vous. (Daniel 3, 98)

  • Moi, Nabukodonozor, j'étais tranquille dans ma maison et je vivais heureux dans mon palais, (Daniel 4, 1)

  • Voilà le songe que j'ai eu, moi le roi Nabukodonozor; à toi Baltassar de me l'expliquer, car tous les sages de mon royaume ont été incapables de le faire. Mais toi tu le peux car l'esprit des dieux saints est en toi." (Daniel 4, 15)


Uma filha espiritual perguntou a Padre Pio: “O Senhor cura tantas pessoas, por que não cura esta sua filha espiritual?” Padre Pio respondeu-lhe em voz baixa: “E não nos oferecemos a Deus?” São Padre Pio de Pietrelcina