Fundar 1492 Resultados para: mer

  • Dieu appela le sec terre, et il appela l`amas des eaux mers. Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 10)




  • Dieu les bénit, en disant: Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers; et que les oiseaux multiplient sur la terre. (Genèse 1, 22)

  • Puis Dieu dit: Faisons l`homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu`il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. (Genèse 1, 26)

  • Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l`assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. (Genèse 1, 28)

  • C`est pourquoi l`homme quittera son père et sa mère, et s`attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. (Genèse 2, 24)

  • Adam donna à sa femme le nom d`Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. (Genèse 3, 20)

  • Vous serez un sujet de crainte et d`effroi pour tout animal de la terre, pour tout oiseau du ciel, pour tout ce qui se meut sur la terre, et pour tous les poissons de la mer: ils sont livrés entre vos mains. (Genèse 9, 2)




  • Les fils de Japhet furent: Gomer, Magog, Madaï, Javan, Tubal, Méschec et Tiras. (Genèse 10, 2)

  • Les fils de Gomer: Aschkenaz, Riphat et Togarma. (Genèse 10, 3)

  • Dans le temps d`Amraphel, roi de Schinear, d`Arjoc, roi d`Ellasar, de Kedorlaomer, roi d`Élam, et de Tideal, roi de Gojim, (Genèse 14, 1)

  • Ces derniers s`assemblèrent tous dans la vallée de Siddim, qui est la mer Salée. (Genèse 14, 3)

  • Pendant douze ans, ils avaient été soumis à Kedorlaomer; et la treizième année, ils s`étaient révoltés. (Genèse 14, 4)




“Por que a tentação passada deixa na alma uma certa perturbação? perguntou um penitente a Padre Pio. Ele respondeu: “Você já presenciou um tremor de terra? Quando tudo estremece a sua volta, você também é sacudido; no entanto, não necessariamente fica enterrado nos destroços!” São Padre Pio de Pietrelcina